Premier trimestre 2015 d'Agfa-Gevaert : coup d'arrêt à la baisse du chiffre d'affaires

18/05/15 à 00:00 - Mise à jour à 17/05/15 à 23:59

Source: Nouvelles Graphiques

Agfa-Gevaert a publié ses résultats pour le premier trimestre de 2015. La tendance à la baisse du chiffre d'affaires est jugulée.

Premier trimestre 2015 d'Agfa-Gevaert : coup d'arrêt à la baisse du chiffre d'affaires

Christian Reinaudo, président-directeur général du Groupe Agfa-Gevaert, pense pouvoir faire progresser le chiffre d'affaires à 3 milliards d'euros à moyen terme, en s'appuyant sur des rachats d'entreprises soigneusement choisis. " Notre marge bénéficiaire brute et notre EBITDA récurrent se sont nettement améliorés par rapport au premier trimestre de l'année dernière. Nous sommes confiants en notre capacité à relever l'EBITDA récurrent aux alentours de 10 % du chiffre d'affaires en 2015. Je me réjouis de pouvoir rapporter un résultat net positif pour le sixième trimestre consécutif. Les forts flux de trésorerie ont résulté en une nouvelle baisse de notre dette financière nette. "

Le chiffre d'affaires du Groupe Agfa-Gevaert est resté stable à 622 millions d'euros, après avoir connu un ralentissement d'un trimestre sur l'autre en 2014. La marge bénéficiaire brute du Groupe s'est arrêtée à 31,7 % du chiffre d'affaires (contre 29,3 % au T1 2014). Cette amélioration sensible par rapport aux trimestres précédents s'explique par le succès des programmes de rationalisation ciblés et l'effet favorable des prix des matières premières. En pourcentage du chiffre d'affaires, les frais de vente et de gestion générale ont atteint 21,2 %. Le coût du R&D s'est établi à 36 millions d'euros, soit 5,8 % du chiffre d'affaires. Le Groupe est parvenu à dégager un résultat net positif pour le sixième trimestre consécutif. Le bénéfice net s'est amélioré, passant d'1 million d'euros au premier trimestre 2014, à 3 millions d'euros.

Agfa Graphics

Prolongeant l'évolution positive des derniers mois de 2014 et soutenu par un euro faible, le chiffre d'affaire a connu un recul limité à 1,8 %, pour s'établir à 321 millions d'euros. Le climat économique morose sur la plupart des marchés émergents et l'instabilité politique dans certaines régions du globe continuent de peser sur le chiffre d'affaires de l'entité opérationnelle. Dans le segment du prépresse, les activités analogiques ont poursuivi leur mouvement de net recul. L'activité numérique CtP (exposition directe des plaques d'imprimerie) a souffert de la pression concurrentielle. Soutenu par le succès des systèmes d'impression grand format, le segment jet d'encre a déclaré un chiffre d'affaires en forte hausse. La marge bénéficiaire brute d'Agfa Graphics a atteint 29,3 % du chiffre d'affaires, en nette amélioration par rapport au trimestre précédent (28,0 % du chiffre d'affaires) ainsi que comparé au premier trimestre de 2014 (27,5 % du chiffre d'affaires). L'EBITDA récurrent a crû à 21,4 millions d'euros (6,7 % du CA). L'EBIT récurrent s'est amélioré à 13,8 millions d'euros (4,3 % du CA).

En savoir plus sur: