Produire du nouveau papier à partir de papier recyclé avec l'Epson PaperLab

07/12/15 à 07:30 - Mise à jour à 12:13

Epson révolutionne le recyclage du papier en permettant la production de nouveau papier au départ de papier usagé déchiqueté de façon sécurisée.

Produire du nouveau papier à partir de papier recyclé avec l'Epson PaperLab

Epson annonce le premier système compact qui produit du papier neuf au départ de papier déchiqueté et recyclé. Ce système qui n'utilise pas d'eau sera disponible au Japon en 2016 et, par la suite, dans le reste du monde. Les entreprises et les pouvoirs publics qui utilisent la nouvelle Epson Lab seront à même de produire du papier de différentes tailles, épaisseurs et utilisations comme du papier d'impression, pour cartes de visite et même du papier parfumé.

Avec le PaperLab, Epson introduit un nouveau processus de recyclage dans les bureaux. La machine transforme le papier usagé longues et fines fibres, sans eau. Ce qui détruit toutes les données du document. Les fibres passent ensuite par un processus de collage qui augmente la force du papier et la blancheur. Différents liants peuvent être ajoutés aux fibres pour augmenter la force ou la blancheur du papier ou encore pour ajouter de la couleur, des odeurs, ou d'autres propriétés comme la résistance au feu. Enfin, le processus de façonnage permet de produire des feuilles A4 ou A3 en contrôlant la densité, l'épaisseur et le format du papier.

Le PaperLab est capable de produire la première nouvelle feuille en trois minutes environ. 14 feuilles A4 par minute peuvent ainsi être produites et 6.720 feuilles en huit heures.

Un prototype sera dévoilé au public sur le stand d'Epson lors d'un salon consacré aux initiatives environnementales qui se déroulera au Tokyo Big Sight de Tokyo du 10 au 12 décembre 2015.

En savoir plus sur:

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos