Proxess et Maes Printing unissent leur sort

03/10/11 à 00:00 - Mise à jour à 02/10/11 à 23:59

Source: Nouvelles Graphiques

Proxess Document Management et Maes Printing, deux acteurs majeurs dans le segment de l'impression numérique en Belgique, ont conclu un accord de principe en vue de leur fusion.

Les activités des deux entités seront intégrées au sein de la SA Proxess, qui en contrepartie ouvrira son capital à l'actionnaire de la SPRL Maes Printing.

La réalisation de la fusion est prévue avant la fin de l'année 2011. La nouvelle entité, Proxess-Maes, aura son siège dans les bâtiments actuels de Proxess à Zaventem, qui offrent un espace suffisant et permettent même d'envisager une extension. Le déménagement de Maes Printing, qui quittera son implantation de Jette, est prévu dans le courant du mois de novembre.

Proxess-Maes conservera l'ensemble du personnel des deux entreprises, soit 35 personnes. Son parc de machines comprendra quatre presses numériques couleur (deux Kodak Nexpress, une Xerox iGen3 et une iGen4), ainsi que des systèmes noir et blanc (une Xerox DP495 en continu et six Nuvera feuille à feuille). Avec une capacité de production annuelle de plus de 200 millions de pages, elle revendiquera le leadership sur le marché belge de l'impression numérique. Des plateformes web-2-print aux solutions workflow, à la production, au rapportage, à la facturation : toutes les données seront disponibles via le web.

La gestion journalière de Proxess-Maes sera conjointement assurée par Peter Vanhove et par Emmanuel Galot, les directeurs généraux respectifs des deux entités originelles.

"Cette fusion n'est pas le fruit d'une stratégie défensive", nous a déclaré Peter Vanhove. "C'est une opportunité qui s'est présentée à la suite d'un changement dans l'actionnariat de Maes Printing, et qui permet de réunir deux entreprises en croissance, dont les projets nécessitaient l'extension de leurs parcs de machines respectifs. C'est aussi pourquoi nous gardons tout le personnel : nous aurons besoin de tout le monde."