Résultats financiers intermédiaires pour Heidelberg et KBA

17/11/14 à 00:00 - Mise à jour à 16/11/14 à 23:59

Source: Nouvelles Graphiques

Les constructeurs de presses d'imprimerie Heidelberg et KBA ont publié leurs résultats intermédiaires. Les deux entreprises continuent de chercher l'équilibre sur un marché difficile.

Résultats financiers intermédiaires pour Heidelberg et KBA

© Getty Images/iStockphoto

Heidelberg clôt le premier semestre de l'exercice financier sur une perte de 42 millions. C'est mieux que les -47 millions d'euros de la même période de l'année précédente. L'EBITDA a augmenté, de 31 millions à 53 millions d'euros. L'EBIT est passé de -7 millions à +19 millions.

Heidelberg entend miser plus résolument sur le secteur moins cyclique des consommables, pour être moins dépendant du marché instable des presses d'imprimerie. L'activité consommables doit représenter à terme cinquante pour cent du chiffre d'affaires du groupe. La société belge BluePrint Products, de Saint-Nicolas, a encore été reprise récemment. Elle fournit des solutions de mouillage et des produits de nettoyage. Selon son bilan social 2013, elle emploie 7,3 travailleurs inscrits.

Le numérique est également une piste importante, avec le lancement d'une presse à étiquettes de Gallus (une collaboration avec Fujifilm), l'approfondissement du partenariat avec Fujifilm et Ricoh, et la reprise de Neo7even, éditeur de logiciels d'édition multicanal.

KBA

KBA a augmenté son chiffre d'affaires du troisième trimestre de 8,5 % par rapport à la même période de l'an dernier, mais l'entreprise a enregistré moins de commandes.

Le chiffre d'affaires jusqu'au 30 septembre a crû à 791,8 millions d'euros, générant un bénéfice d'exploitation de 7 millions d'euros, contre une perte de 18 millions d'euros pour la même période de l'année précédente.

Le volume de nouvelles commandes a diminué de 5,8 % (de 709,6 millions en 2013 à 668,7 millions aujourd'hui) : 1,9 % pour les presses feuilles et 12,9 % pour la division journaux et rotatives.

En savoir plus sur:

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos