Roels Printing reprend le fonds de Beukeleirs

02/08/12 à 00:00 - Mise à jour à 01/08/12 à 23:59

Source: Nouvelles Graphiques

L'imprimerie Roels Printing (groupe Claes), à Lierre, a posé un nouveau jalon important pour garantir son avenir. Elle vient de reprendre six collaborateurs et la presse numérique de Beukeleirs Full Service Printing, ainsi que son portefeuille de clients. Walter Beukeleirs, administrateur de Beukeleirs Printing, dirigera une nouvelle cellule graphique au sein de Roels Printing, qui aura pour tâche de capter et de réaliser des projets innovants.

Roels Printing reprend le fonds de Beukeleirs

En tant qu'imprimerie plano industrielle, Roels Printing est spécialisée dans l'impression et la finition de travaux commerciaux tels que dépliants, brochures, magazines, catalogues, etc. La crise persistante du secteur graphique exige toutefois une restructuration à l'échelle de l'industrie. La surcapacité structurelle, combinée au recul de la demande d'imprimés provoque une guerre des prix plus féroce que jamais. De quoi faire réfléchir les imprimeurs à la pertinence de rester ou non indépendants.

Tel Walter Beukeleirs, qui a opté pour l'union des forces en remettant son entreprise à Roels Printing. "L'intégration nous permet de faire désormais partie d'un ensemble solide, d'élargir notablement notre offre et de l'équilibrer. Avec Roels Printing, j'ai trouvé le partenaire idéal pour garantir l'avenir d'au moins six travailleurs, ainsi qu'un service de qualité à nos clients."

Beukeleirs Full Service Printing a clôturé l'année 2011 avec une marge brute de 868.300 euros et 3.728 euros de bénéfice. Les trois années précédentes, l'entreprise avait enregistré des pertes. Ses données sociales renseignent 5 employés et 8,10 ouvriers en équivalents temps-plein. "Les chiffres nécessitent quelques explications. Le bilan ne dit pas nécessairement tout de l'entreprise", confie Walter Beukeleirs. "En 2007, nous avons consenti un gros investissement dans une nouvelle presse offset, qui a fait grimper notre chiffre d'affaires de 30 %. La même année, nous avons recruté six nouveaux collaborateurs. Nous avons investi à nouveau l'année suivante, en finition cette fois, pour répondre à la hausse du volume imprimé, et nous avons formé notre personnel à conduire ces nouvelles machines. Fin 2008, la crise économique a frappé l'Europe et nous avons été confronté à la surcapacité du secteur. Notre industrie évolue vers une situation nouvelle. La consolidation est l'une des solutions qui s'offrent aux entreprises familiales dont le secteur graphique belge est si riche. Dans notre cas, cela signifie que nous réduisons la surcapacité du marché, en conservant un maximum de travailleurs et en nous efforçant d'attirer en Belgique une clientèle internationale. Nous le faisons correctement : pas de faillite et donc pas de charges pour la collectivité. Au sein du groupe Claes, je bénéficie de la possibilité de développer des projets innovants. La communication imprimée reste d'ailleurs un élément essentiel du mix marketing, ce qui rend encore les entreprises graphiques nécessaires."

Selon Dirk Cornelis, administrateur de Roels Printing, l'objectif de ce rachat est double : "D'une part, nous tâchons d'élargir notre clientèle avec de nouveaux contacts nationaux et internationaux. D'autre part, avec Walter Beukeleirs, nous nous joignons un expert capable de traduire les évolutions graphiques en opportunités commerciales. Sous son impulsion, les collaborateurs que nous avons repris formeront une nouvelle entité au sein de Roels Printing, focalisée sur les ordres de dernière minute et les travaux complexes et innovants. En même temps, nous nous renforçons dans le domaine de l'impression numérique."

Les activités de Beukeleirs Full Service Printing seront progressivement intégrées au sein de Roels Printing et le site de production de Beukeleirs à Lint sera définitivement fermé à la fin de l'année. Seule la presse numérique MGI Meteor DP8700 XL déménage chez Roels Printing.

Avec l'imprimerie Claes Printing de Leeuw-Saint-Pierre, Roels Printing forme le groupe Claes. Ensemble, les deux entités occupent environ 80 personnes et ont réalisé en 2011 un chiffre d'affaires cumulé de 14 millions d'euros. Le 1er octobre 2011, Claes Printing avait repris le fonds de commerce de Poot Printers à Grand-Bigard. Un an plus tard, Roels Printing réalise une opération comparable pour renforcer encore la position commerciale du groupe Claes et élargir son champ d'action.

En savoir plus sur: