Sappi Alfeld fête la modernisation de la PM2 de 60 millions d'euros

07/04/14 à 00:00 - Mise à jour à 06/04/14 à 23:59

Source: Nouvelles Graphiques

Cet ambitieux projet à hauteur de 60 millions d'euros a transformé la machine à papier n°2 (PM2) pour mieux l'adapter aux réalités du marché.

Sappi Alfeld fête la modernisation de la PM2 de 60 millions d'euros

Sappi a organisé un événement spécial le 27 mars, à l'occasion de l'inauguration officielle de la MP2. Plus de 200 clients, partenaires, officiels, fournisseurs et membres de la presse étaient présents. Cette ligne de fabrication à la pointe de la technologie produit actuellement des papiers spéciaux couchés une face. Ce projet a nécessité l'intervention de la plus grande grue d'Europe, mobilisée pour la mise en place d'un cylindre frictionneur de 6,4 mètres de diamètre et d'un poids de 135 tonnes. En plus du nouveau cylindre frictionneur, la réfection de la MP2 a également impliqué l'installation d'une nouvelle caisse de tête avec système de dilution et d'une section de présècherie d'un seul tenant.

La nouvelle machine à papier produit une surface recto très lisse, avec une plus grande stabilité dimensionnelle et une pénétration réduite des pigments. De quoi améliorer la qualité globale des spécialités fabriquées sur la MP2 et accroître leur potentiel de transformation. Cette rapide machine à papier couché une face va produire 135.000 tonnes par an, à raison de 1 200 m/minute, soit une vitesse de 72 km/h. Rosemarie Asquino, directrice Ventes & Marketing de la division Papiers spéciaux de Sappi Fine Paper Europe, ajoute : " Parmi les premières qualités devant être produites par la nouvelle machine figuraient Fusion, Parade Prima, Algro Finess et Algro Sol ". Sappi Alfeld continuera de développer de nouveaux produits pour les marchés des papiers supports pour siliconage, des emballages souples et des étiquettes.

À propos de Sappi Alfeld

Fondée en 1706, la papeterie d'Alfeld appartient à Sappi depuis 1992. Elle dispose de cinq machines à papier et d'une fabrique de pâte intégrée, alimentée en bois issu des forêts environnantes. L'usine de pâte, certifiée OHSAS 18001, ISO 14001, SMEA et ISO 9001, produit de la pâte chimique TCF, c'est-à dire sans composé chloré, pour son propre usage. L'usine d'Alfeld a également obtenu la certification ISO 50001 pour son adhésion aux réglementations en matière d'efficacité énergétique.

En savoir plus sur: