Sequana: les résultats financiers au troisième trimestre 2015

23/11/15 à 09:30 - Mise à jour à 12:22

Le groupe papetier Sequana est en déficit, mais affiche de meilleures performances opérationnelles.

Sequana: les résultats financiers au troisième trimestre 2015

Le groupe Sequana, acteur français du secteur papetier, a récemment publié ses résultats au 3ème trimestre 2015. Il enregistre pour cette période un chiffre d'affaires de 801 millions d'euros (-2%) contre 817 millions d'euros au 3ème trimestre 2014. L'Excédent brut d'exploitation de gestion sur le troisième trimestre s'élève à 25 millions d'euros, en progression de 18,2% par rapport à septembre 2014. Sequana explique cette amélioration entre autres par les performances de ventes d'Antalis et les premiers impacts positifs des fermetures des usines d'Arjowiggins fin juin en France.

Pour les neuf premiers mois de l'année 2015, le chiffre d'affaires consolidé s'établit à 2 463 millions d'euros, soit un retrait de 2,9% par rapport au 30 septembre 2014. L'année dernière, Sequana avait dégagé un résultat net positif de 135 millions d'euros grâce à l'impact positif des produits exceptionnels non récurrents liés à la restructuration financière du groupe. Cette fois, ce résultat net est négatif à hauteur de 25 millions d'euros. Selon Sequana, cette perte est principalement imputable aux coûts des mesures de restructuration en cours déployées depuis le début de l'année.

Deux événements ont eu une influence majeure sur les ventes au cours du troisième trimestre, selon Sequana. Lors du premier semestre, son entreprise de distribution Antalis a bénéficié de la disparition de PaperlinX Europe, un de ses principaux concurrents, notamment au Royaume-Uni et au Benelux. Les ventes du groupe ont aussi été portées par la croissance des activités 'Emballages et Communication visuelle' soutenues par les récentes acquisitions. Au troisième trimestre de 2015, les ventes d'Antalis ont progressé d'un peu plus de 5% à 651 millions d'euros. Au cours des trois premiers trimestres de 2015, les ventes ont rapporté environ 1,94 million d'euros, ce qui reste inchangé par rapport à l'année précédente. En revanche, la filiale Arjowiggins a connu une baisse considérable des ventes par rapport à 2014.

Arjowiggins a été pénalisé sur le 3ème trimestre par le blocage de l'usine de Wizernes qui n'a pas permis d'écouler le stock qui avait été constitué en prévision des transferts de production. Par ailleurs, le fabricant a rencontré des difficultés industrielles dans le transfert de productions de Charavines à Stoneywood et de Wizernes à Bessé-sur-Braye. Ces problèmes de production ont pesé sur les volumes et affecté le niveau des ventes. Au cours du troisième trimestre 2015, les ventes d'Arjowiggins s'élèvent à 199 millions d'euros, une baisse de 21% par rapport au même trimestre 2014. Au cours des neuf premiers mois 2015, les ventes du fabricant de papier ont chuté de plus de 9% à 700 millions d'euros.

"Le 4ème trimestre devrait marquer une amélioration des performances opérationnelles du groupe ", indique le groupe Sequana dans son communiqué de presse. Selon lui, Antalis continuera de bénéficier de l'impact positif de l'évolution concurrentielle du marché en Europe, de la croissance de ses activités 'Emballages et Communication visuelle' et de ses acquisitions récentes. Tandis qu'Arjowiggins bénéficiera entre autres d'une amélioration continue de la production et des impacts favorables des fermetures de capacité.

En savoir plus sur:

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos