Six rotatives Goss pour Polestar

08/04/13 à 00:00 - Mise à jour à 07/04/13 à 23:59

Source: Nouvelles Graphiques

C'est le plus gros contrat d'équipement enregistré en Europe ces dernières années : l'imprimeur britannique Polestar vient de signer l'achat de six rotatives Goss pour un total de 50 millions de livres (près de 60 millions d'euros).

Six rotatives Goss pour Polestar

Le contrat comprend six rotatives offset commerciales : deux Sunday 5000 96 pages, deux Sunday 4000 64 pages short-grain (sens travers) et deux M600 16 pages. L'achat des nouvelles rotatives devrait encore être complété par des investissements supplémentaires en prépresse (insolation des plaques) et en finition (brochage).

Les rotatives 96 pages représentent le plus grand format offset sur le marché (avec les Lithoman 96 pages de manroland web systems) et seront les premières de ce type en Grande-Bretagne. Elles seront installées en parallèle, avec trois plieuses : une plieuse en ligne pour chacune des deux presses et une plieuse commune pour produire des combinaisons de cahiers de 48 et 32 pages.

Les six machines seront livrées en 2014 et 2015. Elles ne seront probablement pas installées dans une nouvelle usine, comme Polestar l'avait envisagé, mais plutôt sur différents sites existants. La mise en service des nouvelles rotatives ira de pair avec l'arrêt d'autres machines, plus anciennes, mais les gains de vitesse et d'automatisation devraient cependant se traduire par un surcroît de capacité pour Polestar.

En décembre dernier, l'imprimeur britannique avait déjà fait parler de lui en rachetant deux sites du groupe Goodhead, dont une imprimerie rotativiste équipée de quatre Lithoman 72 pages.

En savoir plus sur: