Smurfit Kappa fait voler un avion en carton

26/01/15 à 00:00 - Mise à jour à 25/01/15 à 23:59

Source: Nouvelles Graphiques

Smurfit Kappa a fait une démonstration spectaculaire de l'étendue de savoir-faire et de ses connaissances dans le domaine du carton. Comment ? En propulsant dans les airs un avion composé entièrement de ce matériau.

Smurfit Kappa fait voler un avion en carton

Le défi de faire voler un aéronef fait de papier et de carton avait été lancé par la chaîne de télévision néerlandaise BNN.

L'engin a été conçu et construit au Centre de Développement (DC) de Smurfit Kappa à Hoogeveen (Pays-Bas). La cheville ouvrière du projet est Arnoud Dekker, ingénieur diplômé en aéronautique. L'appareil a été assemblé par des collaborateurs du Centre de développement.

Le produit fini fait 9 mètres de long, 8 m d'envergure et plus de 2 m de haut, pour un poids d'environ 160 kg. Il est exclusivement constitué de papier, de carton et de colle. Plus exactement : 70 m² de papier, 240 m² de carton et 25 kg de colle. Après l'assemblage est venu le moment de vérité. L'avion, " piloté " par un mannequin de 60 kg, s'est élevé dans les airs, tracté par un treuil. Il a atteint une hauteur de 25 mètres et couvert une distance de plus de 300 mètres.

" Lorsque nous avons été approchés pour relever ce défi, le sentiment a d'abord été au scepticisme. Mais celui-ci a rapidement fait place à l'excitation ", dit Dekker. " Quelle formidable occasion pour Smurfit Kappa de démontrer la solidité, la polyvalence et la durabilité du carton ondulé. Nous allions pouvoir faire l'étalage de toute l'expertise et de la perspicacité que nous sommes à même de déployer dans le cadre de la création d'un nouveau projet. Peu importe qu'il s'agisse d'un avion ou d'une solution d'emballage complexe pour nos clients. "

L'appareil avait déjà volé le 10 mars de l'an dernier, mais nous ne voulions pas passer ce superbe coup marketing sous silence. Le retour sur le plancher des vaches fut plus chaotique, ce que la séquence ne montre pas. Quoi qu'il en soit, le présentateur ne s'est pas senti appelé à marcher sur les traces des frères Wright, auteurs du premier vol motorisé au monde.

En savoir plus sur: