Un livre à cent mains écrit sur internet

03/06/13 à 00:00 - Mise à jour à 02/06/13 à 23:59

Source: Nouvelles Graphiques

" 100 In Zicht " (que l'on pourrait traduire par " 100 points de vue ") est le résultat du travail collaboratif de cent particuliers, réunis sur le réseau LinkedIn pour écrire ensemble un best-seller. L'ouvrage, destiné à récolter de l'argent pour une bonne cause, a été présenté la semaine dernière à Anvers.

Un livre à cent mains écrit sur internet

" 100 In Zicht " est une initative de Bart De Bondt, ex-directeur général d'ING Insurance Belgique, auteur de plusieurs ouvrages de développement personnel, et de Ron Maes, qui dirige un bureau de ressourcees humaines. Autour d'eux, ils ont réuni sur le réseau LinkedIn cent " amis " virtuels qui ont écrit, chacun, un moment particulier de leur vie, à partager avec leurs semblables.

Le projet a été financé par crowdfunding sur les réseaux sociaux. En une semaine à peine, ses promoteurs sont parvenus à récolter les 15.000 euros nécessaires. C'est aussi sur les réseaux sociaux qu'ils comptent pour faire du livre un best-seller : un millier d'exemplaires ont déjà été vendus par les auteurs, qui constituent leur propre " machine commerciale ". Twitter, Facebook et autres LinkedIn leur donnent un accès direct à plus de 30.000 lecteurs potentiels au premier degré et au moins 5 millions d'" amis d'amis ".

Les recettes des ventes seront versés à un organisme de bienfaisance, élu par les auteurs : il s'agit en l'occurrence de l'asbl flamande Moeders voor Moeders, qui se mobilise en faveur des familles en difficulté. Elle est notamment célèbre pour avoir inauguré à Anvers une " boîte à bébé ".

L'initiative, qui vise également à promouvoir l'utilisation des médias sociaux, comprend un site web (Het Grote Boekexperiment), qui invite les candidats auteurs à écrire leur propre " point de vue ". Car un deuxième tome est déjà envisagé...

En savoir plus sur: