Un nouveau jalon pour manroland sheetfed

07/01/13 à 00:00 - Mise à jour à 06/01/13 à 23:59

Source: Nouvelles Graphiques

Après dix mois d'intérim à la direction de manroland sheetfed, Alfred Rothlander quitte l'entreprise, qui vient de livrer sa centième presse depuis la reprise de ses activités.

Un nouveau jalon pour manroland sheetfed

Tiré de sa retraite par Tony Langley, le repreneur de manroland sheetfed, M. Rothlander avait pris la direction de l'entreprise au mois de février, avec pour mission de superviser la relance. " Ma tâche est accomplie ", a-t-il commenté. " Chaque pierre a été retournée et je suis satisfait que l'entreprise soit à présent en bonne forme. " M. Rothlander, 67 ans, avait auparavant dirigé deux autres filiales du groupe Langley en Allemagne. Le nom de son successeur n'a pas encore été révélé.

Manroland sheetfed annonce par ailleurs avoir livré sa centième presse depuis son rachat, il y a dix mois. " Nous sommes ravis d'avoir franchi cette étape, qui était exactement notre objectif pour 2012 avec notre nouvelle organisation ", a déclaré son directeur commercial, Peter Conrady. " Au terme de la restructuration vécue cette année, l'entreprise est en mesure de dégager un léger bénéfice, bien que l'usine fonctionne seulement au tiers de sa capacité. En fonction des projets en cours, je m'attends à ce que cela augmente en 2013. "

Les nouvelles sont moins bonnes pour l'usine manroland de Plauen, qui n'avait pas trouvé de repreneur et restait sous administration provisoire depuis la faillite de l'entreprise, en novembre 2011. Faute de solution, le curateur a annoncé sa fermeture définitive, entraînant le licenciement des 250 salariés qui y travaillaient encore.

En savoir plus sur: