Une start-up hasseltoise vous permet de bloguer pour un grand public

28/08/17 à 10:03 - Mise à jour à 10:02

Lancer un blog, c'est une chose, mais trouver des lecteurs, c'en est une autre. La nouvelle plate-forme de la jeune entreprise Small Teaser établie à Hasselt veille précisément à ce que chaque blog attire le public qu'il mérite, et affiche aussitôt les rentrées publicitaires.

Une start-up hasseltoise vous permet de bloguer pour un grand public

L'histoire débuta là-haut dans le ciel. Quelque part en Grande-Bretagne, un certain Stijn Janssens entra en contact avec une journaliste britannique qui publiait un magazine sur le parachutisme lu dans le monde entier. 'Comme il serait plus facile de l'éditer par la voie numérique!', soupira-t-elle. Encore fallait-il aussi en convaincre ses annonceurs. Janssens, un informaticien qui connaît son affaire, releva le défi et développa la plate-forme de blog dont elle avait besoin: Small Teaser était née.

Comparable à WordPress donc? 'Oui', confirme Ruth Janssens, la soeur jumelle de Stijn, qui fait entre-temps elle aussi partie de l'entreprise créée, et dont la tâche est de gérer l'aspect professionnel. 'Nous avons mis au point notre propre CMS, mais Small Teaser, c'est plus que cela. Il y a suffisamment de personnes qui se mettent à bloguer, mais la plupart jettent l'éponge au bout de quelques mois par manque de lecteurs et parce que le jeu n'en vaut pas la chandelle, leur semble-t-il. Nous aidons ces personnes à trouver un public en leur suggérant des 'posts' dans des publications thématiques. Si vous consacrez vos textes à une alimentation saine, nous les proposerons automatiquement à des gens qui gèrent sur notre plate-forme une ou des publications sur ce thème. C'est alors à eux de décider d'y intégrer ou non vos textes. Si tel est le cas, cela peut aussi vous rapporter dans la mesure où chaque rédacteur reçoit une partie des revenus publicitaires générés par ses textes.'

Sur Small Teaser, vous pouvez vous-même amener des annonceurs, mais ce n'est pas une nécessité. 'Nous complétons l'espace restant grâce à des partenariats conclus avec des agences de pub', explique Ruth. 'Nous prélevons sur toutes les publicités une commission, qui est inférieure à ce que cela vous aurait coûté si vous vous en étiez vous-même occupé.'

Au bout de deux années, on trouve déjà sur Small Teaser quelque cinq cents publications axées sur différents sujets, ainsi qu'un grand nombre de contributeurs. 'Et le magazine sur le parachutisme est encore et toujours bien présent. Il s'agit même de la revue qui connaît le plus de succès', ajoute encore Ruthe. 'A présent, nous voulons miser sur la croissance et ce, surtout dans les pays anglo-saxons car nous avons observé que ce sont surtout les textes en anglais qui sont rapidement sélectionnés et diffusés. Voilà aussi pourquoi nous avons engagé un spécialiste en marketing belgo-américain, capable de rédiger du contenu intéressant dans la langue de Shakespeare. Pour le reste, nous misons surtout sur le marketing en ligne et sur les publicités correspondantes.'

Après un démarrage financièrement calme supporté uniquement par IMEC et après une intégration dans le programme Start It@KBC, Small Teaser en est arrivée à une première phase de capitalisation. Récemment, le fonds d'investissement LRM, l'accélérateur The Co-Foundry et quelques business angels, dont Bart Claeys et les fondateurs de Mobile Vikings Frank Bekkers et Koen Desmedt, ont rejoint la start-up. En tout, Small Teaser dispose ainsi de 800.000 euros qui sont consacrés surtout à la croissance et à la R&D. 'En tant qu'entreprise technologique, il faut en permanence rester à l'avant-garde et continuer d'améliorer la convivialité par exemple', poursuit Ruth. 'Un lancement aux Etats-Unis est à présent aussi envisagé. Après des mois d'optimalisations techniques et d'expériences en marketing, nous sommes prêts à faire le grand saut. Et une fois que cette expansion internationale sera sur les rails, nous examinerons une nouvelle phase de capitalisation que nous préparons du reste déjà.'

Website: www.smallteaser.com

Matthieu Van Steenkiste, Data News