VIGC : croissance avec l'imprimé en ligne

26/06/17 à 09:39 - Mise à jour à 09:38

" L'imprimé en ligne comme moteur de croissance ", tel était le thème du séminaire organisé par le VIGC dans les locaux de Canon à Diegem. Principale conclusion ? L'e-business n'a pas fini de progresser. Un ralentissement n'est en vue dans aucun secteur, et donc pas non plus dans celui du " print ", où sa part de marché en Europe de l'Ouest atteignait " un petit " 17 % en 2015.

VIGC : croissance avec l'imprimé en ligne

Bernd Zipper (photo), autorité internationale en matière d'e-business pour le print, a d'ores et déjà fait le constat suivant : " Le fournisseur d'imprimés en ligne type n'existe pas. " Ce qui a pour conséquence que l'interface utilisateur et l'expérience client gagneront fortement en importance dans les années à venir. Pendant sa présentation, Zipper a montré une diapo d'où il ressort que les plates-formes B2B pour le print (surtout les grands sites portails fermés, donc), drainent la majorité des ventes en ligne d'imprimés. De quoi ravir les imprimeries conventionnelles, mais il convient malgré tout de rester prudent et de continuer d'investir dans l'e-business.

Helloprint est une plate-forme d'e-commerce en forte croissance. Elle ne possède pas de presses elle-même, mais travaille avec 160 producteurs. Son fondateur et CEO Hans Scheffer (un Néerlandais de 35 ans) a vendu ses plates-formes en ligne précédentes, et remet le couvert avec Helloprint. La nouvelle entreprise, qui a commencé en août 2013, réalise depuis un chiffre d'affaires mensuel de 3,5 à 4 millions d'euros. Elle emploie 150 personnes, des collaborateurs essentiellement spécialisés en marketing social, en analyse de données et en technologie. 30 emplois y sont actuellement à pourvoir.

D'autres orateurs ont pris la parole lors du séminaire. Nous y reviendrons de manière plus approfondie dans le numéro de septembre. Le VIGC se présente comme un partenaire important dans le domaine de l'e-business pour les entreprises graphiques. Aux dernières nouvelles, l'institut souhaiterait étendre son projet web-to-print sur le plan géographique, avec l'organisation d'un Benelux Online Print Event annuel.