Vitesse et dorure numérique sur la Jetvarnish 3D de MGI

24/06/13 à 00:00 - Mise à jour à 23/06/13 à 23:59

Source: Nouvelles Graphiques

MGI a présenté en exclusivité les innovations majeures en matière de vernis UV jet d'encre au salon Graphitec 2013, à Paris. Le module " i Foil " pour la dorure à chaud et l'option " Twin " qui double la rapidité de la Jetvarnish 3D.

Vitesse et dorure numérique sur la Jetvarnish 3D de MGI

Le vernis 3D ou sans relief du constructeur français MGI avait déjà fait sensation lors de la dernière Drupa. Le leader du marché du vernis UV en jet d'encre revient cette fois avec d'autres innovations qui ne laissent pas indifférents les imprimeurs en quête de performance.

MGI a mis la vitesse d'impression à l'honneur au salon Graphitec en dévoilant l'option " twin ". La rapidité d'impression de la nouvelle Jetvarnish 3D est doublée dans toutes les productions en vernis sélectif, avec ou sans relief.

Pour les travaux courants en 36x46, la vitesse est désormais de 2.360 feuilles en vernis sélectif relief par heure. L'option " twin " de la Jetvarnish 3D peut aussi doubler l'épaisseur du vernis, pour atteindre 200µ. Cette forte épaisseur ouvre d'autres possibilités d'applications, comme le braille.

Quant aux formats de feuille offset, le JetVarnish 3D permet de vernir plus de 3000 feuilles 52x74 par heure, sachant que le format maximal de cette machine est de 52x105.

Autre nouveauté pour les marchés de niche : le module " i Foil ". Encore à l'état de prototype, cette option permet de faire de la dorure à chaud en ligne. Elle est présentée comme une extension de la vernisseuse UV sélective Jetvarnish 3D et donne davantage de valeur ajoutée au document imprimé. Il s'agit d'une véritable dorure, avec des bobines métalliques. Installée en ligne, l'extension " i Foil " ennoblit complètement un document imprimé avec un relief de près de 200 microns. La machine dépose une couche de vernis 3D sur laquelle la dorure est déposée grâce à un transfert thermique, à partir de la bobine. D'autres couleurs que l'or peuvent être utilisées, notamment argent, métallique ou avec des effets hologramme. MGI espère commercialisé le système de dorure à chaud numérique d'ici 2014.

Parmi les nouveautés, MGI a aussi présenté en avant-première la vernisseuse Nova UV pleine page pour les presses numériques MGI Meteor. Elle fonctionne en ligne et reste débrayable selon les besoins.

Trois imprimeurs français ont signé sur le salon pour le vernis jet d'encre 3D. En Belgique, il y aurait deux clients potentiels. Sagam (Igepa) est le distributeur belge des produits du fabricant français MGI.

En savoir plus sur: