VPK candidat au rachat d'une usine UPM

09/07/12 à 00:00 - Mise à jour à 08/07/12 à 23:59

Source: Nouvelles Graphiques

Le groupe belge VPK Packaging, associé à l'Allemand Klingele Papierwerke, est candidat au rachat de l'usine papetière UPM Stracel, à Strasbourg. Les deux partenaires, entrés en négociation exclusive avec UPM, veulent constituer une joint-venture et convertir l'usine en unité de production de papier recyclé pour l'emballage.

VPK candidat au rachat d'une usine UPM

Stracel, où travaillent actuellement 280 personnes, produit annuellement 270.000 tonnes de papier magazine LWC et papier journal amélioré, à partir de fibres vierges. UPM avait annoncé l'été dernier son intention de vendre l'usine.

Le projet de VPK et Klingele inclut un investissement de 100 millions d'euros pour adapter l'outil à la production de papier cannelé et papier de couverture recyclés, dans des grammages de 80 à 130 g/m². Si leur offre est acceptée par UPM, les transformations devraient être réalisées dans un délai de 12 mois et la production pourrait débuter à la mi-2013. Les effectifs seraient ramenés à 140 personnes, tandis que la capacité pourrait être portée à 300.000 tonnes par an.

VPK Packaging, dont le siège est installé à Termonde, occupe 3.000 personnes et a réalisé en 2011 un chiffre d'affaires de 701,3 millions d'euros. Le groupe compte 33 implantations réparties dans 12 pays d'Europe.

En savoir plus sur: