Xaar renforce son activité d'impression 3D

11/01/16 à 00:10 - Mise à jour à 00:10

L'Anglais Xaar, concepteur et producteur de têtes jet d'encre industrielles, a nommé le professeur Neil Hopkinson directeur de ses activités d'impression 3D.

Xaar renforce son activité d'impression 3D

Hopkinson, inventeur de la technologie de transformation High Speed Sintering (HSS), rejoint Xaar en mars 2016. Il a acquis 19 ans d'expérience dans la fabrication additive auprès de différentes universités. HSS est une technologie utilisant des têtes jet d'encre et des sécheurs infrarouges pour fabriquer couche par couche des produits à base de poudre de polymère beaucoup plus rapidement que d'autres technologies d'impression 3D.

Hopkinson a déjà connu un succès avec le projet Factum au Royaume-Uni pour la fabrication d'additifs innovants dans des secteurs industriels clés. Ce qui est issu d'une collaboration avec Unilever (biens de consommation à rotation rapide), BAE Systemes (aviation) et Cobham Technical Services (communications aérospatiales). Le rôle de Xaar dans le projet fut d'optimaliser les liquides de tiers pour l'utilisation de ses têtes d'impression jet d'encre.

Le Professeur Neil Hopkinson: "Il est évident que l'impression jet d'encre sera une technologie importante quand l'impression 3D deviendra une partie à part entière du principal processus de fabrication. Xaar se trouve en position de force pour accélérer l'acceptation de la technologie HSS pour un certain nombre d'applications-clé."

L'Université de Sheffield, où a été mené le projet Factum ces dernières années, a bien accueilli l'investissement qui devrait donner un coup de pouce à la commercialisation de la technologie. Paul Howells, Vice-Président R&D Packaging d'Unilever (une partenaire du projet Factum), y voit une concrétisation des efforts fournis dans le projet.

En savoir plus sur: