Xeikon : exclusivité sur les ventes et le SAV des presses numériques à jet d'encre pour étiquettes d'EFI

06/11/17 à 10:40 - Mise à jour à 10:42

Le 1er novembre, Xeikon a annoncé un partenariat stratégique avec EFI concernant la vente et le SAV des presses à étiquettes numériques EFI Jetrion.

Xeikon : exclusivité sur les ventes et le SAV des presses numériques à jet d'encre pour étiquettes d

Il a d'emblée été précisé que Xeikon continuera de commercialiser et de développer ses propres presses à étiquettes à jet d'encre Panther. Celles-ci ont été lancées officiellement au Labelexpo en septembre dernier. Les deux plates-formes, de Xeikon et d'EFI, subsisteront en parallèle, mais seront proposées au sein d'un même portefeuille de produits.

EFI dispose d'une base installée d'environ 220 presses à étiquettes numériques, dont la moitié aux États-Unis. On recense deux machines Jetrion en Belgique et une demi-douzaine aux Pays-bas. Ce partenariat fait d'un seul coup de Xeikon l'acteur numéro un dans le domaine du jet d'encre UV en Amérique du Nord. L'entreprise conquiert en même temps une fondation solide pour la réalisation de ses propres ambitions sur ce marché, tant en toner qu'en jet d'encre. Xeikon estime le nombre cumulé de ses clients dans le monde à 750.

Xeikon fait partie de Flint Group. Flint avait démarré Jetrion en son temps mais avait fini par en revendre les activités à EFI, faute de pouvoir compter sur une base suffisante pour commercialiser les presses. Après l'acquisition l'an dernier de Xeikon, Flint opère aujourd'hui le mouvement inverse. EFI souhaite se délester de la vente et du SAV de ses presses à étiquettes pour pouvoir se concentrer sur d'autres choses. Xeikon dispose de plus d'une centaine de spécialistes de l'après-vente de par le monde et reprend le personnel de maintenance d'EFI.

Tant EFi que Xeikon continueront de confier la construction de leurs presses à étiquettes jet d'encre numériques à leurs partenaires extérieurs actuels. Xeikon n'utilise pas d'encres UV d'EFI dans ses machines et elle restera fidèle à ses propres Panther Cure. Une roadmap est en cours d'élaboration afin de déterminer le positionnement des machines les unes par rapport aux autres.

EFI a trois presses dans sa gamme : les Jetrion 49100 d'entrée, avec une largeur d'impression de 220 ou 330 mm, et le modèle phare, la Jetrion 4950LE, en 330 mm de laize. Xeikon dispose de la Panther PX3000 (330 mm) et de la Panther PX2000 (220 mm). La Jetrion 4950LE atteint des vitesses de 34 m/min (720 x 720 dpi) et 48 m/min (720 x 360 dpi). La série Panther de Xeikon produit quant à elle 50 m/min (600 x 600 dpi). Toutes les machines sont disponibles en 5 couleurs (CMJN + blanc en option). Les deux marques continueront de promouvoir leurs propres solutions de flux de production et de finition pour leurs modèles.

Les presses à étiquettes numériques conviennent pour l'impression de petits tirages d'étiquettes. Toner ou jet d'encre, chaque procédé à ses avantages spécifiques. Les presses à étiquettes à toner conviendraient, selon Xeikon, pour les tirages jusqu'à 3 000 mètres courants, et celles à jet d'encre jusqu'à 4 000 mètres courants.

Sur la photo : la machine EFI Jetrion 4950LXe équipée d'encres à basse migration au Labelexpo Europe en septembre.