Xeikon prend pied sur le marché de l'étiquette flexo

02/04/12 à 18:00 - Mise à jour à 17:59

Source: Nouvelles Graphiques

Xeikon a racheté en janvier dernier la technologie d'insolation numérique Flexolaser pour plaques flexo, ainsi que la marque ThermoFlex de Kodak.

Sous cette marque, le constructeur belge de presses numériques commercialisera désormais des insoleuses flexo, ce qui lui ouvrira le marché des imprimeries flexo "analogiques" d'étiquettes.

Les insoleuses flexo seront assemblées à l'usine Xeikon d'Ypres, où sont également fabriquées les insoleuses UV de sa filiale basysprint et les insoleuses Polaris et Advantage pour le compte d'Agfa. Les insoleuses flexo seront revêtues d'une livrée rouge, couleur de Xeikon, tandis qu'un X majuscule a été ajouté à l'ancienne marque de Kodak, désormais ThermoFlexX (pour souligner son appartenance à Xeikon).

Progressivement, Xeikon s'est focalisé sur les applications d'impression dans les segments documentaire et industriel, où sa technologie d'impression rotative à toner lui confère de solides arguments. Un choix qui s'avère payant. Parmi les applications les plus florissantes figure l'impression numérique d'étiquettes autocollants où, selon le PDG Wim Maes, Xeikon a vu sa part de marché croître de 12 % en 2010 à 22 % en 2011. Selon lui, une part de 30 % est envisageable, et les insoleuses flexo peuvent y contribuer : "Le CtP flexo et l'introduction du flux de travail dans une entreprise sont parfois les premières étapes qui mènent, plus tard, à l'impression numérique." Sur le marché des étiquettes autocollantes, Xeikon est déjà bien implanté en Europe et en Amérique du Nord, tandis que l'Amérique du Sud et l'Asie offrent de belles perspectives de croissance.

Xeikon ne distribuera pas lui-même les insoleuses ThermoFlexX mais travaillera avec un partenaire, Jet Europe, dont le siège est implanté aux Pays-Bas. Jet Europe est un distributeur spécialisé dans les consommables, les machines et les solutions pour l'industrie flexo et typo. Sa maison-mère est située à Osaka, au Japon. Jet Company Ltd. dispose d'un réseau mondial bien établi.

Les insoleuses ThermoFlexX seront vendues par Jet Europe avec le flux PDF Prinergy de Kodak. Le soutien des machines sera assuré localement par les techniciens de Xeikon. "Nos collaborateurs de service sont très proches de nos clients déclarent Wim Maes. C'est un atout supplémentaire. Même si nous l'affirmons, on ne nous croit pas forcément. Avec les insoleuses flexo, nous pourrons le démontrer à nos nouveaux clients. Cela crée un lien de confiance au moment d'envisager de nouveaux investissements."

Wim Maes dément rechercher l'affrontement direct avec Esko, acteur dominant sur ce marché. "Mais nous sommes une alternative pour les entreprises qui veulent appréhender un autre point de vue. Avec Flexolaser, nous avons repris une entreprise qui a placé plus de 1900 insoleuses flexo sur le marché."

La gamme de ces insoleuses flexo, désormais fournies par Xeikon, présente des laizes de 18, 20, 30, 48, 60 et 80 pouces, soit des formats allant de 420x508 mm (18") jusqu'à 1270x2032 mm (80"). La résolution standard atteint 2540 dpi mais, à partir du modèle

TFXX20, les machines peuvent être livrées avec une résolution de 5080 dpi. Selon le type d'insoleuse et la résolution, les vitesses atteintes vont de 1 à 5 m²/h. Les machines les plus larges conviennent aussi au marché du carton pliant et du carton ondulé.

Les insoleuses flexo constituent une nouvelle activité à part entière pour Xeikon. Elles sont aussi une clé d'accès au marché des imprimeurs flexo conventionnels qui, poussés par la tendance à la réduction des tirages, pourraient s'intéresser aux presses numériques.

En savoir plus sur: