Xeikon Prepress lance l'insoleuse ThermoFlexX 60

22/06/15 à 00:00 - Mise à jour à 21/06/15 à 23:59

Source: Nouvelles Graphiques

Prepress ajoute un nouveau modèle à sa famille d'insoleuses flexo haut de gamme. Ces machines sont fabriquées dans son usine yproise.

Xeikon Prepress lance l'insoleuse ThermoFlexX 60

L'usine ultramoderne d'Ypres appartient au groupe Xeikon. On y construit les flasheuses basysPrint pour le marché de l'impression commerciale et du livre, les imageuses de plaques Polaris d'Agfa pour le secteur des journaux et les insoleuses ThermoFlexX pour la flexo.

Xeikon n'est pas uniquement présente sur le marché des étiquettes et des emballages avec ses presses numériques. L'entreprise produit également des équipements prépresse destinés à leur fabrication conventionnelle en flexographie. La nouvelle insoleuse flexo numérique ThermoFlexX 60 de format 1 067 x 1 524 mm contient toute la technologie de sa grande soeur ThermoFlexX 80, lancée l'an dernier, en ce compris un module d'exposition double. Le module d'exposition est directement entraîné par un moteur linéaire. L'insoleuse a une résolution maximale exceptionnelle de 5 080 dpi, pour des trames à 250 lpi. La machine sélectionne la bonne résolution en fonction du travail (de 2 100 à 5 080 dpi). Sur la table FlexTray autonome, l'opérateur peut déposer séparément une plaque flexo dans de bonnes conditions de confort, après quoi la table se laisse pousser jusqu'à la ThermoFlexX pour se coupler simplement à l'insoleuse. Le chargement et le déchargement du cliché s'effectuent ensuite automatiquement.

Les perspectives sont bonnes pour le marché mondial de l'emballage, et la transition des procédés de production, de l'analogique vers le numérique, y contribue. Xeikon Prepress entend s'inscrire dans ce scénario de croissance avec ses ThermoFlexX. Lors de la journée internationale des clients du 17 juin, à l'usine d'Ypres, la collaboration avec Hybrid Software et d'autres partenaires a de nouveau été mise à l'honneur.

Hybrid Software fournit des solutions logicielles pour le secteur de l'emballage et de l'étiquette. La société a été fondée par Guido Van der Schueren et elle a à son service bon nombre des salariés de l'ex-Artwork Systems. Lors de la journée porte ouverte, Hybrid Software a lancé le RIP Cloudflow, composante de sa suite logicielle Cloudflow. Le RIP prend en charge les technologies de tramage AM/FM ainsi que la rastérisation à base d'objets. PACKZ fait également partie de la suite Cloudflow. Ce puissant éditeur de PDF natif à base de navigateur contient la fonctionnalité Warp permettant d'adapter (déformer) le graphisme des étiquettes en fonction de l'objet sur lequel elles seront apposées. Le résultat peut être immédiatement visualisé en 3D.

Hybrid Software a été fondée en 2007, aux États-Unis. La société emploie 65 collaborateurs et dessert 500 clients partout dans le monde.

En savoir plus sur: