Xeikon s'attend à un meilleur second semestre

27/08/12 à 00:00 - Mise à jour à 26/08/12 à 23:59

Source: Nouvelles Graphiques

Xeikon a publié ses résultats du premier semestre 2012. Comme lors des précédentes éditions de la drupa, une part importante des ventes de machine se trouve reportée du premier au second semestre.

Xeikon s'attend à un meilleur second semestre

Le chiffre d'affaires du premier semestre atteint 56,4 millions d'euros (66 millions au premier semestre 2011). Le cash-flow opérationnel du groupe s'élève pour la même période à 10,1 millions d'euros (14,2 millions au premier semestre 2011). Le bénéfice net des six premiers mois atteint quant à lui 4,6 millions d'euros contre 5,9 millions pour la période correspondante en 2011.

Le chiffre d'affaires du premier semestre a reculé de 15 % par rapport au premier semestre de l'année dernière. La baisse a été de 11 % pour la division Digital Printing Solutions, tandis que le chiffre de la division Prepress Solutions (basysPrint) a chuté de 23 %. Cet événement n'est pas inattendu ; Xeikon l'attribue à "l'effet drupa", qui fait chuter la vente de machines dans les mois précédant le salon.

Les revenus récurrents provenant des consommables et des services ont quant à eux reculé d'environ 10 %. Ce recul s'est surtout produit au premier trimestre et il est spécifiquement lié à quelques clients nord-américains qui ont vu baisser leur chiffre d'affaires. Dans les autres régions, ces revenus récurrents sont restés stables.

La cash-flow opérationnel (EBITDA) a baissé de 29 % au premier semestre pour s'établir à 10, 1 millions d'euros (14,2 millions au premier semestre 2011). Cette chute est la conséquence directe de celle du chiffre d'affaires, partiellement compensée par un accroissement des marges et une meilleure efficacité dans les coûts. Les coûts de participation à la drupa ont été entièrement intégrés dans les résultats du premier semestre 2012.

Les amortissements, réductions de valeur et provisions atteignent 4,7 millions d'euros (5,9 millions au premier semestre 2011) et le résultat opérationnel 5,3 millions (8,3 millions au premier semestre 2011). Les éléments exceptionnels hors résultat s'élèvent à 6,5 millions d'euros (9,2 millions au premier semestre 2011).

Malgré le contexte économique incertain, la direction de Xeikon espère, grâce à la stabilisation du chiffre d'affaires récurrent et au carnet de commandes bien rempli durant la drupa, réaliser un chiffre d'affaires meilleur au second semestre.

En savoir plus sur: