Canon lance une nouvelle série d'imprimantes imagePROGRAF PRO

Le fabricant japonais Canon lance une nouvelle version améliorée de ses imprimantes grand format 12 couleurs imagePROGRAF PRO. La nouvelle série sera disponible en région EMEA à partir de mars 2024. Conçue pour les marchés de la photographie et des beaux-arts, la nouvelle série se décline en trois modèles: l'imagePROGRAF PRO-6600 (60 po/1 524 mm), la PRO-4600 (44 po/1 118 mm) et la PRO-2600 (24 po/610 mm), qui remplacent respectivement les imagePROGRAF PRO-6100, PRO-4100 et PRO-2100. Le lancement des nouvelles imprimantes, dit Canon, est destiné à répondre à la demande d'une plus grande longévité des impressions et d'une meilleure tenue à la lumière. L'imprimante imagePROGRAF PRO 12 couleurs était déjà réputée pour ses impressions de qualité photo, avec une fidélité de couleurs, une clarté et une finesse de détails inégalées. "Et pourtant, l'encre noire mate du jeu d'encres LUCIA PRO II, associée à une nouvelle table de linéarisation des couleurs, parvient encore à améliorer la reproduction des nuances plus sombres et la densité du noir sur les papiers d'art. Cette évolution a également élargi les zones sombres de la gamme chromatique pour rendre des nuances de gris détaillées sur ces mêmes types de supports", explique encore Canon. Le jeu d'encres LUCIA PRO II offre également une résistance aux rayures nettement améliorée sur les papiers photographiques, assure le fabricant. "De quoi faciliter la manipulation, le montage et la finition des impressions, par exemple les tirages d'art, tandis qu'un pigment très résistant à la lumière dans le jeu d'encres améliore considérablement la solidité des couleurs." Selon Canon, les tirages sur support Canon Photo Paper Pro Plati...

Le fabricant japonais Canon lance une nouvelle version améliorée de ses imprimantes grand format 12 couleurs imagePROGRAF PRO. La nouvelle série sera disponible en région EMEA à partir de mars 2024. Conçue pour les marchés de la photographie et des beaux-arts, la nouvelle série se décline en trois modèles: l'imagePROGRAF PRO-6600 (60 po/1 524 mm), la PRO-4600 (44 po/1 118 mm) et la PRO-2600 (24 po/610 mm), qui remplacent respectivement les imagePROGRAF PRO-6100, PRO-4100 et PRO-2100. Le lancement des nouvelles imprimantes, dit Canon, est destiné à répondre à la demande d'une plus grande longévité des impressions et d'une meilleure tenue à la lumière. L'imprimante imagePROGRAF PRO 12 couleurs était déjà réputée pour ses impressions de qualité photo, avec une fidélité de couleurs, une clarté et une finesse de détails inégalées. "Et pourtant, l'encre noire mate du jeu d'encres LUCIA PRO II, associée à une nouvelle table de linéarisation des couleurs, parvient encore à améliorer la reproduction des nuances plus sombres et la densité du noir sur les papiers d'art. Cette évolution a également élargi les zones sombres de la gamme chromatique pour rendre des nuances de gris détaillées sur ces mêmes types de supports", explique encore Canon. Le jeu d'encres LUCIA PRO II offre également une résistance aux rayures nettement améliorée sur les papiers photographiques, assure le fabricant. "De quoi faciliter la manipulation, le montage et la finition des impressions, par exemple les tirages d'art, tandis qu'un pigment très résistant à la lumière dans le jeu d'encres améliore considérablement la solidité des couleurs." Selon Canon, les tirages sur support Canon Photo Paper Pro Platinum peuvent être conservés jusqu'à 200 ans sans altération des couleurs. Les imprimantes promettent une productivité supérieure grâce au système de surveillance de l'éjection de l'encre, à la simplification des réglages et à une manipulation des supports facilitée. Avec la fonction double rouleau, il est possible de charger simultanément un autre type et format de support sur un deuxième rouleau. L'utilisateur peut ainsi basculer automatiquement d'un papier mat à un papier brillant sans interrompre la production. "L'accélération du chargement automatique a aussi permis de réduire le temps de chargement des supports d'environ 40%", revendique Canon. Celui-ci passe de 123 secondes pour la série imagePROGRAF PRO précédente à 73 secondes pour la nouvelle série. Le fabricant japonais présente une nouvelle imprimante jet d'encre à écosolvant qui combine productivité élevée et faible investissement. Il s'agit du traceur quatre couleurs DGXPRESS ER-641 de 64 pouces, destiné aux applications grand format de signalétique. "L'ER-641 a été développée pour maximiser à la fois la productivité et le retour sur investissement avec une seule tête d'impression", a déclaré Tony Miller, président de la division des ventes et du marketing international de Roland DG. La nouvelle imprimante présente une productivité de 25,5 m2/h en mode 900 x 600 dpi pour l'impression de PVC et de 45,5 m2/h en mode 600 x 1200 dpi pour l'impression de bannière. Selon Roland DG, cette productivité est due à la combinaison d'une nouvelle tête plus grande avec une technologie de contrôle des données à grande vitesse. La nouvelle tête d'impression éjecte des gouttelettes d'encres plus fines à une densité plus élevée. "En adoptant notre dernière plateforme technologique avec des pièces rigoureusement standardisées et en réduisant les fonctionnalités nécessaires, nous avons créé un produit offrant un équilibre parfait entre productivité et rentabilité", dit Tony Miller. Roland DG a équipé l'imprimante ER-641 de fonctionnalités visant à augmenter la productivité, telles qu'une collecte automatique du support lorsqu'il est inséré pour un chargement facile et plus précis, une unité d'enroulement minimisant l'inclinaison et un coupe-feuille qui sépare les supports le long des perforations. L'ER-641 est aussi capable de produire des graphismes de qualité combinant des couleurs vives, des gris neutres, des dégradés fluides et des tons chair naturels en quadri. Par ailleurs, les opérateurs peuvent désormais remplacer eux-mêmes les capuchons, les racleurs et leurs dispositifs de nettoyage ainsi que d'autres éléments autour de la tête d'impression, sans l'intervention d'un technicien. Mimaki Europe annonce que sa première imprimante DTF (direct-to-film), la TxF150-75, a passé le cap des 300 exemplaires vendus en région EMEA. Les chiffres de vente les plus élevés ont été réalisés au Royaume-Uni, en France, en Italie, dans la Péninsule ibérique et dans la région DACH. "Le cap des 300 TxF150 vendues constitue un jalon important", dit Arjen Evertse, directeur général des ventes de Mimaki Europe. L'entreprise avait présenté son imprimante DTF lors des Global Innovation Days de février 2023. L'adoption rapide de la TxF150-75 témoigne, selon Mimaki, de la popularité croissante du procédé d'impression directe des films de transfert. "Mimaki avait aussi annoncé la TxF300-75 en août dernier. Ce modèle offre les mêmes possibilités que la TxF150-75, mais à une vitesse d'impression maximale trois fois supérieure. Nous constatons un intérêt considérable pour ce système également, avec plus d'une centaine de commandes à ce jour, en particulier auprès de fournisseurs d'applications DTF bien établis, qui impriment de gros volumes", poursuit Evertse. L'introduction des nouvelles pompes à faibles pulsations FP 7 et FP permet à KNF d'étoffer la gamme Smooth Flow de KNF. Selon le fabricant, la nouvelle série allie les caractéristiques du débit régulier typique des pompes à engrenage et centrifuge aux avantages des pompes à membrane. Ces pompes sont conçues avec un amortisseur de pulsation directement intégré dans la tête permettant ainsi d'assurer un débit régulier et à faible pulsation qui minimise la friction dans les tubes et empêche la formation de bulles. Les autres caractéristiques comprennent des clapets 4 points pour un amorçage automatique fiable, même à des vitesses de moteur réduites, ainsi qu'un système de régulation numérique du moteur BLDC pour un contrôle précis de la pompe. La FP 7 présente un débit nominal de 70 ml/min, une hauteur d'aspiration minimale de 2,0 mH2O et une pression maximale de 10 mH2O. La FP 25 partage de nombreuses caractéristiques avec la FP 7, notamment l'amortisseur intégré, les clapets 4 points innovants et le moteur BLDC modifiable numériquement. Elle offre cependant un débit nominal plus élevé de 250 ml/min et une hauteur d'aspiration minimale de 3 mH2O. Également disponibles en version haute pression, les FP 1.7 et FP 1.25 atteignent des pressions allant jusqu'à 60 mH2O. Canon lance une nouvelle série d'imprimantes grand format 7 couleurs imagePROGRAF GP pour la production d'affiches et autres applications graphiques. La série se décline en trois modèles: les imagePROGRAF GP-6600S (1 524 mm) et GP-4600S (1 118 mm) - qui remplacent les imagePROGRAF PRO-6100S et PRO-4100S - et la GP-2600S de 24"/610 mm. Les nouvelles encres à pigments 7 couleurs LUCIA PRO II utilisées par la série imagePROGRAF GP comportent un orange - pour des couleurs vives et réalistes - et un gris pour une reproduction fluide, par exemple, des tons chair." De quoi permettre à la gamme chromatique produite par la série imagePROGRAF GP de restituer avec précision 96% du nuancier Pantone Formula Guide Solid Coated", fait savoir Canon. "Avec les encres LUCIA PRO II, qui offrent une résistance aux éraflures améliorée sur papier photo, les utilisateurs peuvent obtenir des imprimés beaucoup plus robustes. Les affiches et autres sorties imprimées risquent ainsi beaucoup moins de se rayer pendant la manipulation, le transport et l'accrochage. En outre, un pigment très résistant à la lumière augmente aussi spectaculairement la solidité des couleurs", ajoute Canon. Les imprimantes offrent une productivité supérieure grâce au système de surveillance de l'éjection de l'encre, à la simplification des réglages et à une manipulation des supports facilitée. "Avec la fonction double rouleau, il est possible de charger simultanément un autre type et format de support sur un deuxième rouleau. L'utilisateur peut ainsi basculer automatiquement d'un papier mat à un papier brillant sans interrompre la production. L'accélération du chargement automatique a aussi permis de réduire le temps de chargement des supports d'environ 40%", revendique Canon.