Avec son nouvel "Experience Center", De Koningh suit l'exemple de Presa, qui dispose déjà à Overijse d'une superbe salle d'exposition de 250 m2. Un espace réaménagé pour être encore plus complet après l'intégration de De Koningh et désormais exploité de manière intensive. Presa avait eu la chance de pouvoir emménager dans une ancienne concession automobile, avec beaucoup d'espace d'exposition et de grandes vitres. "Chez De Koningh, nous en étions un peu jaloux", confie Dijk avec un grand sourire.
...

Avec son nouvel "Experience Center", De Koningh suit l'exemple de Presa, qui dispose déjà à Overijse d'une superbe salle d'exposition de 250 m2. Un espace réaménagé pour être encore plus complet après l'intégration de De Koningh et désormais exploité de manière intensive. Presa avait eu la chance de pouvoir emménager dans une ancienne concession automobile, avec beaucoup d'espace d'exposition et de grandes vitres. "Chez De Koningh, nous en étions un peu jaloux", confie Dijk avec un grand sourire. Dans le nouveau centre d'expérience de De Koningh à Duiven, près d'Arnhem (Pays-Bas), trois lignes complètes sont exposées en permanence, afin que le client puisse se faire une idée précise des possibilités. Tous les modèles de table des systèmes d'impression et de codage sont exposés dans un local séparé. En plus de nous permettre de montrer tout ce que nous avons à proposer, entretenir un large stock fait partie de notre ADN, dit Dijk. Idem pour Presa. Les deux entités utilisent le même système d'entreprise SAP, ce qui les aide à se sortir mutuellement de l'embarras si une machine ou une pièce doit être livrée rapidement. Avec le système commun, elles peuvent savoir d'un seul coup d'oeil si un appareil dont on a un besoin urgent en Belgique est disponible aux Pays-Bas. Et vice versa. Le stock de Duiven est énorme. "Le client n'a pas envie de voir sa ligne de conditionnement d'un million d'euros à l'arrêt à cause d'une imprimante à 10 000 euros", explique Dijk. "Il faut donc pouvoir le tirer rapidement du pétrin. Toute l'entreprise est axée sur la vente et l'après-vente. Tous les véhicules de la société transportent pour 25 000 euros de matériel, afin que le technicien ait toujours les pièces nécessaires à disposition. Ce qui lui évite de devoir revenir et de faire patienter le client encore plus. Les camionnettes sont complétées de nuit par un coursier qui en a les clés. Le technicien a ainsi tout ce qu'il lui faut avec lui, ce qui lui évite de passer d'abord par l'entreprise le matin." Cette stratégie s'est avérée payante pour l'entreprise. Son chiffre d'affaires au Benelux a ainsi crû d'un pourcentage à deux chiffres et deux ou trois techniciens de maintenance doivent être engagés en moyenne chaque année. En Belgique, Presa aussi affiche de beaux résultats. La croissance est organique, mais le rachat de la société belge Solidan y a naturellement aussi contribué. Solidan est spécialisée dans les imprimantes d'étiquettes, systèmes d'étiquetage et solutions d'impression-pose de marque CAB, qui font désormais partie de l'assortiment de De Koningh et de Presa. Avec les systèmes d'emballage final commercialisés par Presa, sa gamme totale pour le marché belge est même encore plus large que celle de De Koningh. À noter pour être complet que Mundi, fournisseur d'équipements de contrôle et d'inspection, fait également partie de la famille De Koningh depuis 2020. Mundi continue de développer des activités propres, tout comme Presa, d'ailleurs.