Fost Plus entend en outre élargir le rôle de facilitateur qu'elle joue dans la chaîne du recyclage à une gestion intelligente des matériaux et des matières premières. L'organisme a ainsi établi trois plans d'action pour la période 2024-2028 en collaboration avec le monde de l'entreprise, à savoir: réduction des emballages...

Fost Plus entend en outre élargir le rôle de facilitateur qu'elle joue dans la chaîne du recyclage à une gestion intelligente des matériaux et des matières premières. L'organisme a ainsi établi trois plans d'action pour la période 2024-2028 en collaboration avec le monde de l'entreprise, à savoir: réduction des emballages, remplacement si possible par des alternatives réutilisables et promotion d'emballages mieux recyclables. L'objectif est de réduire la part des emballages à usage unique mis sur le marché de 5% sur la période d'agrément, et d'augmenter dans le même temps de 5% celle des emballages réutilisables. Enfin, Fost Plus souhaite encourager l'écoconception, c'est-à-dire la conception d'emballages faciles à recycler et l'incorporation de matériaux recyclés dans les emballages. Les plans d'action envisagés sont, par exemple, la mise en place d'un outil de comparaison par secteur pour les mesures de prévention, des diagnostics d'emballages auprès des entreprises, la sensibilisation des citoyens aux solutions de rechange pour les emballages à usage unique, et l'organisation de projets pilotes évolutifs visant à tester des solutions opérationnelles pour les emballages réutilisables sur le terrain. L'agrément renvoie également au nouveau rôle de Fost Plus dans la gestion de la responsabilité de ses membres pour les déchets sauvages. De nouveaux contrats seront conclus dans ce cadre entre l'industrie et les administrations locales pour renforcer la lutte contre les déchets sauvages. Fost Plus dit vouloir continuer de travailler à la concrétisation des plans au cours des prochains mois.