Les cartes ont été redistribuées dans le monde de la finition ces deux dernières années, a posé Michel Hunkeler, CEO, en donnant le coup d'envoi de la treizième édition des Innovationdays, fin février à Lucerne. Ainsi le spécialiste de la plieuse GUK a-t-il racheté son compatriote Bäuerle en 2017. Müller Martini a étendu son portefeuille début 2018 en intégrant les activités de reliure de Kolbus. Et Heidelberg a incorporé le groupe MBO l'an dernier pour, notamment, pouvoir se concentrer aussi sur les équipements de façonnage pour imprimés numériques. Pour ce qui est des partenariats, le numéro un d'Hunkeler dit vouloir cesser de s'en tenir à une " neutralité typiquement suisse ". Ce dont témoigne notamment l'annonce récente d'une collaboration avec la société Kern, helvétique elle aussi (lire par ailleurs l'article " Façonnage et ennoblissement " dans les pages de ce même numéro.) L'entreprise entend de cette manière être en mesure de desservir pratiquement tous les acteurs d'un marché de l'impression en grands volumes en rapide évolution.
...