NOUVEAUX MATÉRIAUX

Fabriqué par Dow, le Surlyn est un ionomère utilisé pour les pots de parfums et de cosmétiques ainsi que pour les bouchons. Lors du salon, deux versions durables de son matériau phare ont été lancées: Surlyn Ren fabriqué à partir de déchets biologiques tels que des huiles de cuisson usagées et Surlyn Cir composé de déchets plastiques mixtes. Depuis cette année, Dow et LVMH Beauty collaborent pour accélérer l'utilisation de plastiques biosourcés et circulaires dans plusieurs emballages produits de la multinationale de la beauté. Le parfum emblématique de Guerlain "La Petite Robe Noire" a ainsi bénéficié de la nouvelle gamme Surlyn de Dow, avec les mêmes performances esthétiques et mécaniques que le matériau d'origine, la division beauté de LVMH est l'une des premières marques de beauté à utiliser le nouveau Surlyn pour ses 75 gammes.
...

Fabriqué par Dow, le Surlyn est un ionomère utilisé pour les pots de parfums et de cosmétiques ainsi que pour les bouchons. Lors du salon, deux versions durables de son matériau phare ont été lancées: Surlyn Ren fabriqué à partir de déchets biologiques tels que des huiles de cuisson usagées et Surlyn Cir composé de déchets plastiques mixtes. Depuis cette année, Dow et LVMH Beauty collaborent pour accélérer l'utilisation de plastiques biosourcés et circulaires dans plusieurs emballages produits de la multinationale de la beauté. Le parfum emblématique de Guerlain "La Petite Robe Noire" a ainsi bénéficié de la nouvelle gamme Surlyn de Dow, avec les mêmes performances esthétiques et mécaniques que le matériau d'origine, la division beauté de LVMH est l'une des premières marques de beauté à utiliser le nouveau Surlyn pour ses 75 gammes. L'américain Eastman, spécialisé également dans les matériaux, s'est associé au fournisseur de services International Cosmetic Suppliers sur un projet en PET recyclé, en travaillant sur la forte demande d'emballages de maquillage rechargeables et monomatière. L'emballage en démonstration était un compact de maquillage rechargeable utilisant le Cristal One Renew-100 d'Eastman. Ce PET à contenu recyclé certifié à 100%, est obtenu par recyclage moléculaire. Selon Eastman, Cristal One Renew-100 offre la même couleur et le même traitement que le PET vierge, avec une réduction de 20 à 30% des émissions de gaz à effet de serre par rapport aux matières premières fossiles. Ce co-polyester convient également au moulage de récipients ou de pièces transparentes à parois épaisses (jusqu'à 9 mm d'épaisseur). Eastman a également fait le buzz en offrant aux visiteurs du champagne Veuve Cliquot dans des flûtes oranges, réalisées dans son rPET. Société italienne d'origine familiale, Inca travaille l'aluminium pour les emballages beauté en fournissant emboutissage, polissage, anodisation, assemblage. En 2022, de nouveaux partenaires ont rejoint l'équipe avec un programme d'investissements majeur. Automatisation, traitement de l'eau, achat de nouvelles lignes d'assemblage pour se recentrer sur le travail du métal et la transformation de l'aluminium. Champion de la brillance de ses produits, Inca proposait sa gamme d'emballages en aluminium recyclé (real), sans chrome et scintillant. Parmi ses produits phare, on trouve un emballage de rouge à lèvre en mono-matière ainsi que le vaporisateur des sac rechargeable. La nouveauté pour le groupe verrier allemand Heinz Glass, c'est son procédé de durcissement du verre destiné à alléger le poids des flacons de parfums et de cosmétiques. Breveté, le processus "Resisdance" permet de rendre les bouteilles en verre plus résistantes grâce à un traitement de surface qui doublerait la résistance mécanique du verre aux rayures et impacts. Mais surtout le procédé offre des possibilités d'allègement des parois du verre. Les "meilleurs résultats de durcissement" sont obtenus sur du verre dont l'épaisseur est inférieure à 4 mm. Cette technique ouvre notamment des perspectives sur le marché du commerce en ligne, où le poids des produits transportés impacte directement les émissions de CO2. La technologie n'empêche pas le verre d'être décoré et n'affecte pas sa recyclabilité. Heinz Glas a investi dans une ligne pilote pour promouvoir la nouvelle technologie. Aptar Beauty continue d'élargir son offre mono-matériau, en se concentrant sur les emballages airless. Nouvelle version du best-seller airless Micro de 30 ml, le Mono Micro entièrement fabriquée en PE recyclable, y compris l'étiquette produite par Autajon Labels. Cependant, la collaboration Aptar Beauty avec Pinard Beauty Pack sur l'emballage Futur Airless PET tenait la vedette. Composé d'une double couche en PET, à l'extérieur un emballage rigide et à l'intérieur une poche. Le sachet contient le système airless qui, sans contact avec l'air, permet à la formule de produit de rester protégée tout en garantissant un taux de restitution élevé. La pompe peut être utilisée à 360°. L'utilisation d'un PET transparent permet d'obtenir un aspect haut de gamme, tandis que l'emballage complet est adapté au commerce en ligne, ayant passé le rigoureux protocole ISTA-6 d'Amazon. De plus, trois actionneurs Ringo, Nora et Tina sont fabriqués avec la nouvelle technologie "twist to lock" d'Aptar Beauty. Plus besoin de capuchon, avec une utilisation intuitive, les actionneurs sont verrouillés et déverrouillés d'un simple geste de rotation et d'un clic audible. La nouvelle gamme d'actionneurs peut être fournie avec un mécanisme sans POM, ce gaz qui irrite les tissus du nez, de la gorge et des yeux. En l'éliminant du mécanisme de la pompe, on obtient une solution d'emballage plus sûre pour la santé des consommateurs. Les actionneurs peuvent être fabriqués à partir de 100% de PCR. La production est prévue pour 2024. Albea présentait une substitution de taille. La marque française L'Occitane est depuis belle lurette reconnaissable à ses tubes métalliques pour cosmétiques au look "vintage Provence". La société a travaillé avec Albéa Tubes pour passer d'un tube laminé (ABL) à un tube Greenleaf en plastique stratifié et certifiée APR, avec un manchon multicouche en HDPE. En y ajoutant, le système de fermeture flip-top 2 en 1 OctoTop en PEHD, L'Occitane réduit le nombre de matériaux de 5 à 2 et les composants de 3 à 2, tout en réduisant le poids total du tube de 23% par rapport au tube actuel. Albéa a également dévoilé Pure Drop, un concept de compte-gouttes doté d'un bouton-poussoir 100% PP composé de seulement trois pièces. Même la pipette est fabriquée en PP et peut être rendue transparente à l'aide de PP Clear. La demande de brevet a été déposée. Selon le choix de la marque, le flacon peut être en verre ou en polymère. Après le rachat de l'italien Tonutti Tecniche Grafiche fin de l'an dernier, le groupe Alliance étiquettes s'est fait remarquer pour sa maîtrise pour les étiquettes boissons, vins et spiritueux. Sa "Collection #04: We ART labels" met en avant quatre grandes tendances de consommation sont mises en avant par les créateurs pour apaiser les esprits, susciter l'admiration, créer des alternatives et activer l'innovation. Les résultats des nouvelles gammes d'étiquettes sont décoiffants, provocateurs, influencés par l'art conceptuel et l'humour. Enfin avec 20 projets, la troisième édition de Make a Mark confirme son excellence. Initiée pendant la pandémie par les trois CEO de Avery Denisson, Estal et Kurz, cette initiative continue à bousculer le secteur. En effet, cette pépinière d'innovations orientées design haut de gamme a réuni vingt agences de premier plan, spécialisées dans le design de packaging. Elles ont été invitées à développer des concepts autour de trois axes: durabilité, luxe et innovation. Leurs designers ont été invités à laisser libre cours à leur imagination et à faire la part belle aux nouveaux matériaux pour réinventer les emballages dans les catégories Vins et spiritueux, beauté et parfumerie ainsi qu'épicerie fine. Ces concepts de design ont donné naissance à des prototypes pour la fabrication desquels ont été utilisés le verre d'ESTAL, les matériaux d'étiquetage d'Avery Dennison et les outils d'impression et embellissements du Groupe KURZ. Jan Garcia, Directeur commercial chez Estal est un enthousiaste de ce projet: "L'emballage doit raconter une histoire ou passer un message, tel est le thème de cette année. Saluons ainsi l'agence parisienne Mazarine Pascalie Design qui a poussé à l'extrême la durabilité et le zero-déchet de son pack pour cosmétique. Le flacon en verre recyclé, remplissable et réutilisable à l'infini, est de forme non genrée et simple. Pas de suremballage, l'étiquette papier de cannabis FSC Avery Denisson Fasson est imprimée par le groupe Labelys. Le projet espagnol de l'agence Lavernia & Cienfuegos se nomme "EDIT (036)". Il s'agit d'un flacon personnalisable né de l'alliance de techniques industrielles et de procédés artisanaux. Son design se compose de deux éléments: un élément en verre proposé en cinq finitions au choix et un autre élément servant de bouchon et de jable. Ce dernier se décline en six formes différentes, soit trente-six combinaisons possibles avec six obturateurs géométriques différents. Chaque option existe en trois matériaux différents, eux-mêmes déclinés en trois finitions, permettant à chacun de personnaliser ses propres flacons. Au total, pas moins de 40 500 combinaisons sont envisageables. Les consommateurs peuvent personnaliser tous les composants du flacon via un site web". Notez le projet de l'agence de design néerlandaise Van Heertum Design qui a travaillé un flacon ou la lumière se fraye un chemin et crée un objet mystérieux et impossible à comprendre. "Enigma c'est son nom se compose d'une partie inférieure simulant un iceberg en pyramide, une forme mystique qui symbolise le fait d'atteindre les étoiles. La diversité des couleurs crée un pont entre la terre et le ciel. La partie supérieure en forme de corne symbolise notre propre fantaisie et la relie à la terre en la perçant dans la pyramide glacée. À l'aide d'un tour à bois, un cône en bois précis a été fabriqué, puis en mousse tranchée tandisque le sommet a été découpé au laser. Une fois terminé, un scanner 3D a capturé notre bouteille dans un nuage de points. Avec le dessin technique, le fichier capturé est modélisé en un fichier exploitable. Pour l'étiquette, nous avons opté pour un Velvet Indigo, d'Avery Dennison, qui lui donne un toucher doux, comme celui de la licorne, en contraste avec la corne en verre dur, créée par Estal. Nous n'avons pas imprimé avec de l'encre sur l'étiquette, mais nous avons choisi 6 films chauds différents, de KURZ, pour les découper, ce qui a représenté un grand défi qui n'aurait pas pu être relevé sans l'aide de Reynders Label Printing, notre partenaire pour l'impression de ce projet. La route que nous avons empruntée n'était pas toujours la plus évidente, nous avons cherché les limites et les avons franchies, symbolisant ainsi Enigma", explique Frans Van Heertum Directeur Créatif de VHD. Parmi les deux coffrets cadeaux permanents de Veuve Cliquot (LVMH), on trouve le Veuve Cliquot Ice Jacket développé dans les années 2000. Cette isolation isotherme avait été inspirée des combinaisons de plongée, en néoprène produit à base de pétrole. Pour limiter l'empreinte carbone du processus de fabrication, dans le cadre du projet de luxe régénératif Maison/0 de LVMH, une collaboration avec le Central Saint Martins College of Art and Design du Royaume-Uni a été mise en place. Resultat, un produit composé à 100% de plastique recyclé grâce à la technologie du tricot en 3D. Cette veste Ice Jacket redessinée, commercialisée depuis quelques mois, émet 96% de carbone en moins que son prédécesseur.