Vue web

De nombreux observateurs se demandaient comment la Fespa d'Amsterdam allait tirer son épingle du jeu. L'expo était en effet programmée seulement deux mois avant que l'agenda ne soit dominé par la Drupa de Düsseldorf. Un salon où il est de plus en plus question aussi de signalétique et de grand format. Certains exposants ont d'ailleurs dû faire des choix.

PRINT en SIGN

L'automatisation à la Fespa semblait surtout cantonnée au matériel. Tout comme lors des précédentes éditions, les applications logicielles étaient plutôt clairsemées. Les signaléticiens sont pourtant toujours plus demandeurs de bonnes solutions de gestion de flux et d'automatisation. Difficile de monter en puissance sans le renfort de ces auxiliaires numériques.

AUTOMATISATION