Werner Moriaux, directeur général de Manroland Benelux, a ainsi accueilli une cinquantaine d'invités dans la Venise du Nord. Le chef-lieu de la Flandre occidentale était la quatrième halte du Manroland Sheetfed World Tour. La tournée a déjà visité des centres industriels en Chine, en Pologne et au Japon. Le Brésil, le Mexique, les États-Unis, l'Inde, l'Italie, l'Espagne, le Royaume-Uni et d'autres hotspots sont encore au programme. " Notre ressenti du marché est actuellement très bon ", confie Moriaux à Nouvelles graphiques. " Nous sommes déjà bien occupés depuis un an sur le plan des machines et le marché des consommables est en train de se redresser. " Le numéro un de Manroland Benelux es...

Werner Moriaux, directeur général de Manroland Benelux, a ainsi accueilli une cinquantaine d'invités dans la Venise du Nord. Le chef-lieu de la Flandre occidentale était la quatrième halte du Manroland Sheetfed World Tour. La tournée a déjà visité des centres industriels en Chine, en Pologne et au Japon. Le Brésil, le Mexique, les États-Unis, l'Inde, l'Italie, l'Espagne, le Royaume-Uni et d'autres hotspots sont encore au programme. " Notre ressenti du marché est actuellement très bon ", confie Moriaux à Nouvelles graphiques. " Nous sommes déjà bien occupés depuis un an sur le plan des machines et le marché des consommables est en train de se redresser. " Le numéro un de Manroland Benelux est optimiste. " Cette année s'annonce comme la meilleure depuis cinq ou six ans ", dit-il. L'évènement a commencé par des présentations techniques de spécialistes du siège de Manroland Sheetfed, à Offenbach. Adrian Powala, Sales Manager, a situé l'entreprise au sein de Langley Holdings, propriétaire familial de Manroland Sheetfed depuis 2012. Avec Druck Chemie et Blue Print Chemicals, l'entité compose la division Print Technologies du groupe, laquelle a généré un chiffre d'affaires de 331 millions d'euros en 2023. Stefan Stillger, Head Of Product Management chez Manroland Sheetfed, a évoqué la croissance du marché de l'emballage et présenté la gamme, composée de la presse Roland 700 Evolution - le produit phare de Manroland Sheetfed - et des Roland 900 Evolution et Roland 900 XXL. Vincent Tillemans, responsable du service après-vente pour le monde entier, a passé en revue les concepts proactifs qui sont mis en oeuvre en soutien de la stratégie de maintenance du constructeur. La théorie a fait place à la pratique l'après-midi, avec une démonstration de la Roland 710-PLV de l'imprimerie brugeoise die Keure (La Charte). La presse dix couleurs avec groupe vernis y est en production depuis septembre dernier. Alexis Bogaert, CEO de die Keure, a mis l'accent sur la stratégie de développement durable de l'entreprise familiale, qui vise la neutralité carbone d'ici 2030 en Scopes I (émissions de CO2 directes) et II (indirectes). Ses émissions sont encore aujourd'hui de 274 tonnes de CO2e, soit 8 g par euro de chiffre d'affaires. Outre son investissement dans la nouvelle Manroland l'an dernier, die Keure a aussi acquis cette année une presse numérique HP Indigo 15K HD. " Cette machine est le complément parfait de notre département offset. Elle nous permet de répondre à la demande croissante de petits tirages dans un délai plus court ", a expliqué Bogaert. Un nouvel équipement de finition est en cours d'installation chez die Keure pour permettre à l'imprimerie de gérer efficacement la finition de ses flux d'impression offset et numérique en interne.