" Je n'appelle pas cela du marketing ", tranche Dirk Deroo, CEO de Dataline, l'entreprise derrière MultiPress. " Mais juste le besoin de communiquer, qui a toujours été mon moteur. Lorsque l'on met un produit au point, il faut que le monde le sache. Sinon, à quoi bon toute cette peine et ces efforts. " Le fait est que l'homme va beaucoup plus loin, et plus profond, que bien d'autres entreprises. Une démarche qui découle de sa vision de l'entrepreneuriat : " Je l'ai toujours dit : Dataline n'a pas besoin de commerciaux de haut vol. Car qu'est-ce qui va primer alors ? Le produit ou les objectifs de vente ? Je veux garder le contrôle sur qui va acheter notre produit, quand et surtout pour quelles raisons. Avec 10 chargés de projets, nous pouvons mener à bien environ 80 implémentations maximum sur l'année. À nous de veiller à ce que ce ne soient pas les 80 premiers projets venus, mais bien les 80 meilleurs. Nous choisirons nous-mêmes de les mettre en oeuvre auprès d'entreprises qui sont effectivement prêtes au changement et qui disposent des bonnes ressources internes à cet effet. Et pour faire en sorte que ce soient les bonnes personnes qui viennent à nous, nous devons sans cesse communiquer sur ce que nous faisons. Ce pour quoi nous disposons de toutes sortes de moyens, dont l'imprimé, qui est un incontournable. "
...