Amazon, qui dit penser en dehors du cadre, a entre-temps abandonné plus de 50% de ses cartons emblématiques frappés du logo au sourire dans le cadre de son programme "Expédié sans emballage Amazon supplémentaire" (SIPP). C'est le cas, par exemple, pour les produits Pampers, Swiffer et Ariel, qui peuvent être expédiés dans l'emballage d'origine du fabricant, avec seulement une étiquette de destination. Outre qu'il contribue à réduire les déchets, un envoi sans suremballage est également plus léger. Amazon: "Ce qui génère moins d'émissions par paquet et produit moins de déchets à recycler. Plus de 700 millions d'envois en Europe ont ainsi été livrés sans emballage supplémentaire sur les cinq dernières années."
...

Amazon, qui dit penser en dehors du cadre, a entre-temps abandonné plus de 50% de ses cartons emblématiques frappés du logo au sourire dans le cadre de son programme "Expédié sans emballage Amazon supplémentaire" (SIPP). C'est le cas, par exemple, pour les produits Pampers, Swiffer et Ariel, qui peuvent être expédiés dans l'emballage d'origine du fabricant, avec seulement une étiquette de destination. Outre qu'il contribue à réduire les déchets, un envoi sans suremballage est également plus léger. Amazon: "Ce qui génère moins d'émissions par paquet et produit moins de déchets à recycler. Plus de 700 millions d'envois en Europe ont ainsi été livrés sans emballage supplémentaire sur les cinq dernières années." Pour les articles qui nécessitent un suremballage, Amazon emploie des sachets en papier et des enveloppes cartonnées jusqu'à 90% plus légères que des cartons de taille comparable, assure le webretailer. "Ces enveloppes consomment moins de matériau." Il se transporte aussi moins de volume vide pour chaque paquet expédié. "Les clients ont appris à reconnaître Amazon à nos cartons de livraison directement identifiables, mais plus de la moitié de nos livraisons en Europe s'effectuent désormais dans des emballages plus légers, comme des sacs en papier ou des enveloppes en carton, voire sans aucun emballage ajouté", dit Pat Lindner, vice-président chargé de la mécatronique et des emballages écoresponsables chez Amazon. "Nous misons sur les techniques d'apprentissage automatique et l'intelligence artificielle pour réduire nos emballages et les rendre plus durables pour nos clients." En février de cette année, Amazon a commencé à proposer des incitants aux vendeurs externes inscrits au programme "Expédié par Amazon", afin de les encourager à repenser leurs emballages et à certifier leurs produits pour le programme "Expédié sans emballage Amazon supplémentaire". L'Operations Innovation Lab est l'endroit où Amazon teste ses toutes dernières technologies d'emballage pour l'Europe. Le laboratoire est doté d'équipements spécifiques, dont une machine automatisée qui fabrique des emballages sur mesure et un robot d'étiquetage innovant, qui automatise la pose des étiquettes sur les colis pouvant être expédiés sans suremballage Amazon. Si un emballage Amazon s'avère malgré tout nécessaire à l'envoi d'un produit, Amazon privilégie des emballages papier facilement recyclables à domicile. En Europe, tous les emballages d'expédition (cartons, sacs et enveloppes) utilisés par Amazon pour la livraison des produits à ses clients sont recyclables. Cette approche concerne aussi les articles vendus directement par Amazon ainsi que ceux des vendeurs partenaires qui adhèrent au programme "Expédié par Amazon". L'idée d'Amazon reste toutefois surtout d'utiliser le moins d'emballages possible afin de limiter l'incidence environnementale. Ces dernières années, Amazon a considérablement réduit ses emballages grâce à l'intelligence artificielle (IA) et au machine learning (ML), des technologies permettant d'identifier les produits pouvant être livrés en toute sûreté dans des emballages plus légers et plus petits. Le "Packaging Decision Engine" est un modèle IA qui aide à choisir les solutions d'emballage les plus efficaces pour l'expédition des millions d'articles disponibles à la vente sur Amazon. Des spécialistes des données ont entraîné le modèle afin qu'il puisse comprendre les diverses caractéristiques des produits, notamment la forme et la durabilité d'un article, et analyser les retours des clients quant aux performances des différentes solutions d'emballage. Le modèle apprend en permanence et a permis à Amazon de réduire le volume d'emballages utilisé." Amazon teste aussi actuellement en Europe une nouvelle enveloppe recyclable, fabriquée entièrement en papier et optimisée en termes de poids, de flexibilité et de résistance aux chocs. Le rembourrage papier protège les articles à l'intérieur de l'enveloppe et absorbe les chocs subis par le colis pendant son trajet jusque chez le client. Cet emballage est bien plus léger que les enveloppes cartonnées et les cartons, il est plus facile à remplir sans espace perdu. Des colis Amazon à la bonne taille, c'est aussi la possibilité d'en mettre plus dans chaque utilitaire. Ce qui entraîne moins de trajets et moins de CO2 émis pour la production et le transport, et s'inscrit dans l'objectif de zéro émission nette d'Amazon sur l'ensemble de ses activités d'ici 2040. Les enveloppes en papier peuvent être simplement jetées avec les vieux papiers. Amazon a développé de nouvelles machines qui fabriquent à la demande des emballages recyclables et sur mesure, réduisant ainsi le volume d'emballages de plusieurs milliers d'articles du quotidien. Avec son capteur intégré, la machine scanne des articles tels que des jeux vidéo, des gadgets de cuisine, des équipements sportifs ou des fournitures de bureau, qui étaient auparavant tous expédiés dans des cartons ou enveloppes cartonnées. Elle découpe ensuite en temps réel dans une bobine un sac en papier destiné à emballer les articles de manière sécurisée. Chaque sac est thermoscellé, ce qui permet aux machines d'emballer les articles avec rapidité et précision tout en limitant l'espace perdu. Aucune colle n'est nécessaire pour fermer l'emballage, ce qui réduit encore la consommation de ressources. En expédiant les articles dans des emballages légers en papier, 100% recyclables, faits sur mesure et sans rembourrage supplémentaire, les machines permettent d'économiser en moyenne plus de 26 grammes de poids d'emballage par expédition. En plus de réduire les emballages et d'améliorer la recyclabilité des matériaux d'emballage, Amazon investit également dans des technologies d'étiquetage innovantes. L'entreprise teste actuellement un robot d'étiquetage universel. "Cette machine d'étiquetage ultrarapide est capable d'automatiser l'impression et la pose des étiquettes sur les sacs papier ou sur les produits expédiés dans leur emballage d'origine." Grâce à cette nouvelle machine, les étiquettes peuvent être placées automatiquement sur des emballages plus petits et aux formes uniques, ce qui permet de réduire les matériaux, de faire baisser les coûts et d'améliorer la vitesse et l'efficacité. Amazon teste également en Europe et aux États-Unis une nouvelle technologie d'étiquette facile à décoller, qui permet au client de retirer facilement l'étiquette d'expédition de l'emballage d'origine. En 2022, 11% des emballages expédiés dans le monde l'ont été sans suremballage Amazon dans le cadre du programme "Expédié sans emballage Amazon supplémentaire". Depuis 2015, Amazon a réduit le poids de l'emballage par envoi de 41% en moyenne et évité l'utilisation de plus de 2 millions de tonnes de matériaux d'emballage.