"Dans le contexte de la vente en ligne, nous connaissons tous le phénomène de l'emballage pas du tout adapté à la taille du contenu, ce qui impose de recourir en abondance à des matériaux de calage ", dit An van Geite, de l'IBE-BVI. " Le volume d'air inutilement transporté et la quantité excessive d'emballage (lisez déchets) sont source d'agacement pour le client. Il est extrêmement important pour la préservation durable des ressources de veiller à faire parvenir le produit en bon état à son destinataire tout en consommant le moins d'emballage possible. L'emballage doit donc être suffisamment robuste pour prévenir toute perte de produit et un suremballage doit être évité. "
...