Elle impliquera également une réorientation au profit des divisions Digital Media et Digital Marketing.

On ignore encore quelles lignes de produits pourraient éventuellement être touchées, mais les annonces récentes d'Adobe donnent sans doute quelques indications stratégiques. L'entreprise a présenté en octobre le Creative Cloud : un outil de "cloud computing" permettant de sauvegarder, partager et visualiser des fichiers créés à partir de la Creative Suite ou des futures Adobe Touch Apps (des applications destinées à la création de contenus pour tablettes). Adobe a également laissé entendre que la technologie Flash mobile serait abandonnée au profit du HTML5. Adobe a par ailleurs racheté la semaine dernière Efficient Frontier, une société spécialisée dans le marketing numérique.