''Cette décision s'inscrit dans notre stratégie visant à améliorer notre efficacité opérationnelle, nos marges et notre position sur le marché du prépresse où la concurrence fait rage", explique Stefaan Vanhooren, Président d'Agfa Graphics.

Après avoir envisagé toutes les options, Agfa Graphics a informé le personnel de Manerbio et les syndicats de son intention de fermer l'usine, qui emploie 123 personnes. Un plan de licenciement sera développé pour le personnel actuellement employé à Monerbio.