RSG fait savoir, dans un communiqué de presse, que le marché néerlandais des périodiques en 2013 s'est contracté d'environ 15 % en volume. " Un développement identique est perceptible sur les marchés étrangers. Les volumes de papier d'imprimerie en Europe diminuent déjà depuis des années à un rythme d'environ 4 ou 5 %. RSG a su maintenir son volume commercialisé à niveau, augmentant de ce fait sa part de marché. Malgré tout, et notamment du fait des hausses de productivité réalisées, la plupart des imprimeries ont été confrontées à une surcapacité en 2013. D'où la décision prise, fin 2013, de réduire le taux d'occupation de base d'un certain nombre d'entre elles (tout en maintenant en place la capacité disponible). Cette mesure (annoncée déjà fin octobre) entraînera la perte d'environ 170 emplois en 2014, et permettra de réduire le niveau des frais fixes tout en maintenant ouverte la possibilité d'une augmentation d'échelle. "

Ci-après, les résultats 2013/2012 de RSG, en millions d'euros. Chiffre d'affaires : 291,6/316,4 ; Valeur ajoutée : 150,9/161,6 ; EBITDA : 14,6/21,3 ; EBIT : -0,1/-29,6 ; Résultat net : -4,1/-29,2.