Le rachat de Billerud par le fonds d'investissement suédois Kinnevik, déjà propriétaire de son concurrent Korsnäs, avait été annoncé au mois de juin. Au mois de janvier, Billerud avait déjà racheté l'activité de papiers d'emballages du groupe UPM.

L'opération vient d'être autorisée par la Commission européenne, à condition que Korsnäs cède ses activités du domaine des papiers krafts blancs pour les sacs et sachets. La nouvelle entité, sous le nom de BillerudKorsnäs, aura un chiffre d'affaires cumulé d'environ 2,3 milliards d'euros.

Les deux entreprises estiment que leur fusion permettra de dégager d'importantes synergies et d'économiser plus de 30 millions d'euros en base annuelle.