Pour Brochage Renaître, cette machine répond parfaitement à l'évolution du marché qui demande rapidité et flexibilité. Avec un dos carré de minimum 1.5mm d'épaisseur la machine offre aussi la possibilité de façonner de très petits formats.

Avec l'investissement d'une KM600, Brochage Renaître termine un ambitieux plan d'investissement de 1.9million?. La machine rentrera en production mi-juillet 2016.

Sur la photo: Kai Büntemeyer (CEO Kolbus), Francis Léonard (Administrateur Délégué Brochage Renaître), Thierry Draps (CEO Brochage Renaître), Jean-Robert Blanchez (Libertec).