Dravik est un collectif d'origine néerlandaise, qui organise entre ses membres des partages de connaissances, le développement d'outils communs ainsi que d'une politique d'achats commune. Les membres - qui sont généralement de petites imprimeries plano - conservent toutefois chacun leur indépendance. Dravik, qui regroupe une cinquantaine d'imprimeries aux Pays-Bas, a fondé en avril 2012 une branche belge qui compte à ce jour 18 membres.

Le partenariat conclu entre Canon et Dravik doit permettre aux deux organismes d'échanger des connaissances et de l'expérience. Les membres du collectif auront un accès privilégié à des ateliers Canon, consacrés à des thèmes d'actualité ou aux nouvelles tendances du monde graphique.

" Nous étions à la recherche d'un partenaire en impression numérique, présent dans tous les segments de marché, et qui possède aussi l'expertise de la technologie inkjet, parce que celle-ci représente l'avenir. En outre, Canon est un fournisseur qui jouit d'une excellente réputation ", explique Nico Sleeckx, animateur du collectif Dravik en Belgique. " L'accord ne porte pas d'emblée sur des achats de matériel, mais sur l'expertise : il s'agit d'échanger des idées sur l'avenir de l'impression. Si l'un de nos membres songe à un investissement, nous lui conseillerons évidemment de consulter Canon en priorité, mais Dravik n'impose pas d'obligation. À chacun d'évaluer ce qui lui convient le mieux. "