Chauveheid avait été reprise il y a trois ans par deux hommes d'affaires de la région verviétoise. Les responsables de la société stavelotaine évoquent les circonstances économiques défavorables. Ainsi, l'entreprise a réalisé cette année un chiffre d'affaires d'un tiers inférieur à celui l'an passé. Serait également en cause, une somme de 220 000 euros, à majorer des intérêts, réclamée par l'Onem.

La firme existe depuis 1884 mais se débat dans les difficultés financières depuis déjà sept ans. Chauveheid a réalisé un chiffre d'affaires de 4 812 511 euros en 2011.

Chauveheid avait été reprise il y a trois ans par deux hommes d'affaires de la région verviétoise. Les responsables de la société stavelotaine évoquent les circonstances économiques défavorables. Ainsi, l'entreprise a réalisé cette année un chiffre d'affaires d'un tiers inférieur à celui l'an passé. Serait également en cause, une somme de 220 000 euros, à majorer des intérêts, réclamée par l'Onem.La firme existe depuis 1884 mais se débat dans les difficultés financières depuis déjà sept ans. Chauveheid a réalisé un chiffre d'affaires de 4 812 511 euros en 2011.