La nouvelle génération " Peak Performance " de la Speedmaster XL 106 offre de plus hautes vitesses et un degré d'automatisation poussé. " Les utilisateurs qui produisent des emballages au format 70 x 100 cm peuvent escompter un gain général de productivité de 20 % par rapport à la génération précédente ", promet Ludwin Monz, CEO d'Heidelberg.

Cent millions de feuilles par an

Grâce au concept " Push to Stop " amélioré, l'impression autonome devient possible également pour les emballages. " Selon nos calculs, un producteur d'emballages ou fabricant d'étiquettes à coller en grands volumes devrait bientôt pouvoir atteindre prochainement la barre des 100 millions de feuilles par an ", dit Markus Leichtle, Senior Manager Industrial Packaging chez Heidelberg. " Soit une hausse de 20 % par rapport aux 85 millions de feuilles actuellement produites par les chefs de file du secteur. "

Mike Günther, directeur général de Colordruck Baiersbronn GmbH, client testeur de cette nouvelle génération " Peak Performance ", table sur " une réduction sensible des temps de calage et de mise en train et une diminution des temps d'arrêts en général, qui vont améliorer l'efficience et diminuer le coût par boîte. "

Nouvelle technologie de séchage

Heidelberg a amélioré l'efficacité énergétique de la presse avec le nouvel écosécheur DryStar Combination, qui consomme jusqu'à 30 % d'énergie en moins. Les clients industriels qui paient leur électricité aux prix européens peuvent compter sur un retour d'investissement d'environ deux ans, calcule Heidelberg.

" Avec la hausse des prix de l'énergie, nous comptons sur cette nouvelle technologie de séchage pour alléger notre facture ", explique Stefan Leonhardt, directeur général de WEIG Packaging, à Emskirchen, autre client pilote choisi pour tester la nouvelle génération. " La nouvelle presse automatise aussi différents processus clés pour la production de cartons pliants. Ce qui se traduit pour nous par des gains d'efficacité, des réglages plus rapides et des taux de disponibilité accrus. "

Markus Leichtle, Senior Manager Industrial Packaging chez Heidelberg.
La nouvelle génération " Peak Performance " de la Speedmaster XL 106 offre de plus hautes vitesses et un degré d'automatisation poussé. " Les utilisateurs qui produisent des emballages au format 70 x 100 cm peuvent escompter un gain général de productivité de 20 % par rapport à la génération précédente ", promet Ludwin Monz, CEO d'Heidelberg. Grâce au concept " Push to Stop " amélioré, l'impression autonome devient possible également pour les emballages. " Selon nos calculs, un producteur d'emballages ou fabricant d'étiquettes à coller en grands volumes devrait bientôt pouvoir atteindre prochainement la barre des 100 millions de feuilles par an ", dit Markus Leichtle, Senior Manager Industrial Packaging chez Heidelberg. " Soit une hausse de 20 % par rapport aux 85 millions de feuilles actuellement produites par les chefs de file du secteur. "Mike Günther, directeur général de Colordruck Baiersbronn GmbH, client testeur de cette nouvelle génération " Peak Performance ", table sur " une réduction sensible des temps de calage et de mise en train et une diminution des temps d'arrêts en général, qui vont améliorer l'efficience et diminuer le coût par boîte. " Heidelberg a amélioré l'efficacité énergétique de la presse avec le nouvel écosécheur DryStar Combination, qui consomme jusqu'à 30 % d'énergie en moins. Les clients industriels qui paient leur électricité aux prix européens peuvent compter sur un retour d'investissement d'environ deux ans, calcule Heidelberg." Avec la hausse des prix de l'énergie, nous comptons sur cette nouvelle technologie de séchage pour alléger notre facture ", explique Stefan Leonhardt, directeur général de WEIG Packaging, à Emskirchen, autre client pilote choisi pour tester la nouvelle génération. " La nouvelle presse automatise aussi différents processus clés pour la production de cartons pliants. Ce qui se traduit pour nous par des gains d'efficacité, des réglages plus rapides et des taux de disponibilité accrus. "