Destinée à la découpe de cartonnages, la Beam 3 a été mise au point, dit Highcon, en réponse au retour reçu des clients et des prospects ces dernières années. " Un transformateur va pouvoir enchaîner dix commandes de mille feuilles en moyenne par shift ", revendique Highcon. " Ce qui peut généralement se traduire par un retour d'investissement sur moins de deux ans pour les clients qui tournent en deux équipes. "

Prototype

Pour les emballages en carton ondulé, Highcon a mis au point la Vulcan, une machine pouvant façonner des feuilles de 1,4 x 1,7 m jusqu'à 5 mm d'épaisseur. À l'instar de tous les systèmes Highcon, la Vulcan combinera le rainage physique et la découpe par laser. Sa capacité maximale annoncée est de 3 000 feuilles par heure (jusqu'à 7 000 m²/h). Cinq à dix minutes suffisent pour passer au travail suivant.

Dans les labos de Highcon, on s'affaire sur le développement de la Vulcan, une machine capable de façonner des feuilles de carton ondulé de 1,4 x 1,7 m.

Au début du développement du produit en 2022, les " Foundation Customers " - Thimm, The BoxMaker, UDS et Grupak - ont versé des avances sur la future machine Vulcan. Schumacher Packaging a également adhéré au programme en 2023, signant une convention d'achat de cinq à dix Vulcan pour 2030. " La Vulcan est le système qui donne le coup d'envoi à l'inéluctable digitalisation du façonnage du carton ondulé ", dit Björn Schumacher, le CEO. " La démonstration du prototype à laquelle j'ai assisté en juin en Israël m'a convaincu que la Vulcan allait changer la donne pour nous. "

L'environnement économique difficile de 2023 a amené Highcon à ralentir le développement de la Vulcan avec la ferme l'intention de reprendre intégralement le programme avant la fin 2024. L'entreprise prévoit de tester la première machine chez un client en 2026.

Destinée à la découpe de cartonnages, la Beam 3 a été mise au point, dit Highcon, en réponse au retour reçu des clients et des prospects ces dernières années. " Un transformateur va pouvoir enchaîner dix commandes de mille feuilles en moyenne par shift ", revendique Highcon. " Ce qui peut généralement se traduire par un retour d'investissement sur moins de deux ans pour les clients qui tournent en deux équipes. " Pour les emballages en carton ondulé, Highcon a mis au point la Vulcan, une machine pouvant façonner des feuilles de 1,4 x 1,7 m jusqu'à 5 mm d'épaisseur. À l'instar de tous les systèmes Highcon, la Vulcan combinera le rainage physique et la découpe par laser. Sa capacité maximale annoncée est de 3 000 feuilles par heure (jusqu'à 7 000 m²/h). Cinq à dix minutes suffisent pour passer au travail suivant.Au début du développement du produit en 2022, les " Foundation Customers " - Thimm, The BoxMaker, UDS et Grupak - ont versé des avances sur la future machine Vulcan. Schumacher Packaging a également adhéré au programme en 2023, signant une convention d'achat de cinq à dix Vulcan pour 2030. " La Vulcan est le système qui donne le coup d'envoi à l'inéluctable digitalisation du façonnage du carton ondulé ", dit Björn Schumacher, le CEO. " La démonstration du prototype à laquelle j'ai assisté en juin en Israël m'a convaincu que la Vulcan allait changer la donne pour nous. "L'environnement économique difficile de 2023 a amené Highcon à ralentir le développement de la Vulcan avec la ferme l'intention de reprendre intégralement le programme avant la fin 2024. L'entreprise prévoit de tester la première machine chez un client en 2026.