L'imprimeur met sa plate-forme en ligne à la disposition de tous les passionnés de bières et de brassins.

Extrait du communiqué de presse :

Le marché des brasseurs est demandeur de solutions souples pour la production de petits et moyens tirages d'étiquettes destinées à un étiquetage manuel ou mécanisé. Les grosses brasseries font imprimer leurs étiquettes en bobines mais les petites productions de bières de caractère restent généralement l'apanage des méthodes artisanales. Autant de raisons qui ont motivé le lancement de Bieretiket.be.

Sur son smartphone ou sa tablette, le brasseur accède à une boutique en ligne extrêmement simple, où il peut commander les étiquettes qui lui conviennent en 5 étapes : format de la bouteille ; choix de l'étiquette/contre-étiquette/enveloppante... ; type du support ; nombre d'exemplaires ; et envoi de la commande.

4 formats de base sont possibles au stade du lancement : APO, Longneck, Steinie et Bière Belge, soit les 4 plus courants. Du sur-mesure sera également possible à la demande des clients, dans n'importe quelle exécution.

Selon le communiqué de presse, un éditeur en ligne autorisera aussi des modifications simples. Dans un deuxième temps, il sera possible de concevoir ses propres étiquettes ou de les personnaliser avec l'éditeur.

On mise sur une production hebdomadaire en amalgames (plusieurs commandes regroupées sur la même feuille), ce qui doit permettre de proposer des tarifs intéressants.