Inapa rachète Papyrus Deutschland

29/10/18 à 09:54 - Mise à jour à 09:52

OptiGroup et Inapa ont conclu un accord relatif au regroupement de leurs activités de distributeurs en papeterie en Allemagne. Les activités de Papyrus dans d'autres pays que l'Allemagne ne sont pas affectées par cette annonce.

Inapa rachète Papyrus Deutschland

OptiGroup et Inapa - Investimentos, Participações e Gestão, S.A. (" Inapa ") - ont annoncé avoir dégagé un accord concernant la fusion de leurs activités respectives de distributeur de papier en Allemagne (à savoir, les sociétés Papyrus Deutschland GmbH & Co KG et Papier Union GmbH), dans le but de créer une plate-forme d'avenir encore plus forte, stable et prospère pour leurs clients, fournisseurs et salariés.

Dans le cadre de la transaction, OptiGroup a signé un accord contraignant, sous réserve de validation par l'autorité fédérale allemande de la concurrence (Bundeskartellamt), concernant la vente de ses activités de distribution de papier en Allemagne (Papyrus Deutschland GmbH & KG) à Inapa, qui souhaite combiner l'entreprise avec sa filiale allemande Papier Union GmbH. La transaction devrait être clôturée en décembre 2018. En 2017, Papyrus Deutschland GmbH & KG a dégagé un chiffre d'affaires de 561 millions EUR, contre 389 millions pour Papier Union.

Christoph Sander, président et CEO d'OptiGroup, a déclaré :

" Le marché allemand du négoce du papier est sous forte pression depuis quelques années du fait de la combinaison d'une baisse de la demande, d'une hausse sensible des prix des fabricants et de l'arrivée de nouveaux concurrents. D'où la nécessité pour les négociants en papier traditionnels de restructurer et de renforcer leur plate-forme et leur offre pour pouvoir rester concurrentiels à l'avenir. Nos activités Papyrus des autres pays en dehors de l'Allemagne ne sont pas concernées par cette annonce car elles continuent de conquérir des positions fortes sur leurs marchés locaux. L'annonce d'aujourd'hui constitue une étape importante dans la stratégie d'OptiGroup visant à renforcer et à équilibrer son portefeuille d'activités. Nous allons consacrer le capital supplémentaire libéré par cette vente à continuer de développer notre position de marché dans nos autres pays et à accélérer le processus de transformation vers des secteurs à plus forte croissance, tel que nous l'avons mis en route en 2016. "