On ne manquera pas de noter qu'avec ce timing, l'Ipex - soutenu par Picon, la fédération des fournisseurs de l'industrie graphique - s'oppose de front à The Print Show, salon également national qui ouvre pour la première fois ses portes demain. Plus remarquable encore est l'annonce d'Informa que l'Ipex, après une excursion à Londres, revient au NEC de Birmingham, soit le même endroit que The Print Show. Ce dernier a d'ailleurs déjà fait connaître son intention d'organiser un salon aussi l'an prochain ainsi qu'à l'automne 2017. L'un et l'autre ont donc deux ans pour prouver leur droit à l'existence.

Source : Graficus