Changement au sommet chez Heidelberg : Jürgen Otto devient au 1er juillet le nouveau CEO de l'entreprise cotée en bourse. Otto succède à Ludwin Monz, qui démissionnera de ses fonctions au 30 juin 2024. Monz était à la tête de la société depuis avril 2022.

Martin Sonnenschein, président du Conseil de surveillance, a dit regretter le départ de Ludwin Monz. " Il a fait progresser notre entreprise de manière décisive sur les plans stratégique et opérationnel et a ainsi renforcé nos bases dans un environnement de marché difficile ", a-t-il déclaré.

Gestion du redressement

" Avec Jürgen Otto, nous nous dotons d'un dirigeant qui a fait ses preuves. Avec son expérience et son réseau, nous allons continuer à préparer Heidelberg pour l'avenir, améliorer la rentabilité et renforcer encore notre remarquable expertise technologique dans l'industrie de l'imprimerie et de l'emballage et au-delà ", a ajouté Sonnenschein.

Le nouveau CEO a de l'expérience dans la conduite d'entreprises industrielles et sur le plan de la gestion du redressement. Il était jusqu'il y a peu le directeur général de s.Oliver Group, une entreprise de mode allemande. Avant cela, il avait été notamment à la tête des équipementiers automobiles Brose et en DRÄXLMAIER Group.

Directoire élargi

" Heidelberg est une icône de l'industrie allemande, avec une qualité de produits et une expertise du service reconnues dans le monde entier ", a déclaré Jürgen Otto. " Je me réjouis de faire partie d'Heidelberg et de travailler au sein de l'équipe de management aux côtés de Tania von der Goltz et de David Schmedding, ainsi qu'avec tous les collaborateurs, à un avenir prospère pour l'entreprise. "

David Schmedding (47 ans), responsable des ventes chez Heidelberg, entre lui aussi au directoire du groupe au 1er juillet 2024 en tant que Chief Sales & Service Officer. Les autres membres du directoire d'Heidelberg sont Tania von der Goltz, CFO, et Jürgen Otto, CEO.

David Schmedding (47) entre au directoire tant que Chief Sales & Service Officer.
Changement au sommet chez Heidelberg : Jürgen Otto devient au 1er juillet le nouveau CEO de l'entreprise cotée en bourse. Otto succède à Ludwin Monz, qui démissionnera de ses fonctions au 30 juin 2024. Monz était à la tête de la société depuis avril 2022.Martin Sonnenschein, président du Conseil de surveillance, a dit regretter le départ de Ludwin Monz. " Il a fait progresser notre entreprise de manière décisive sur les plans stratégique et opérationnel et a ainsi renforcé nos bases dans un environnement de marché difficile ", a-t-il déclaré." Avec Jürgen Otto, nous nous dotons d'un dirigeant qui a fait ses preuves. Avec son expérience et son réseau, nous allons continuer à préparer Heidelberg pour l'avenir, améliorer la rentabilité et renforcer encore notre remarquable expertise technologique dans l'industrie de l'imprimerie et de l'emballage et au-delà ", a ajouté Sonnenschein.Le nouveau CEO a de l'expérience dans la conduite d'entreprises industrielles et sur le plan de la gestion du redressement. Il était jusqu'il y a peu le directeur général de s.Oliver Group, une entreprise de mode allemande. Avant cela, il avait été notamment à la tête des équipementiers automobiles Brose et en DRÄXLMAIER Group." Heidelberg est une icône de l'industrie allemande, avec une qualité de produits et une expertise du service reconnues dans le monde entier ", a déclaré Jürgen Otto. " Je me réjouis de faire partie d'Heidelberg et de travailler au sein de l'équipe de management aux côtés de Tania von der Goltz et de David Schmedding, ainsi qu'avec tous les collaborateurs, à un avenir prospère pour l'entreprise. "David Schmedding (47 ans), responsable des ventes chez Heidelberg, entre lui aussi au directoire du groupe au 1er juillet 2024 en tant que Chief Sales & Service Officer. Les autres membres du directoire d'Heidelberg sont Tania von der Goltz, CFO, et Jürgen Otto, CEO.