Lors de son discours devant l'assemblée générale des actionnaires de Koenig & Bauer, le président Raimund Klinkner a mis en avant les performances encourageantes du groupe. Il a ainsi pointé l'amélioration systématique du résultat d'exploitation (ebit) pour les trois derniers exercices. Même si 2023 n'a pas été " une année de joie absolue ", a-t-il convenu.

Raimund Klinkner voit 2024 comme une année de transition. " Nous voyons actuellement des signes positifs - les chiffres remontent lentement, mais sûrement ", a-t-il dit. Le carnet de commandes est bien rempli après l'expo internationale Drupa. Koenig & Bauer a ainsi pu engranger pour 250 millions d'euros de nouvelles commandes depuis fin mai.

Agent conversationnel à base d'IA

Lors de l'assemblée générale, Andreas Plesske, CEO, et Sandra Wagner, à la tête de l'entité Digital Unit, ont évoqué l'utilisation de Kyana-Assist pour les opérations de maintenance. Kyana-Assist est présenté par Koenig & Bauer comme le premier agent conversationnel à base d'IA de l'industrie graphique.

Le groupe vise clairement l'augmentation de la rentabilité. Il a confirmé ses prévisions d'une marge d'ebit opérationnel et d'un chiffre d'affaires stables, au niveau de ceux de l'année dernière. Koenig & Bauer entend dégager une marge d'ebit de 6 ou 7 %, avec un chiffre d'affaires du groupe de 1,5 milliard d'euros, au plus tard en 2026.

Lors de son discours devant l'assemblée générale des actionnaires de Koenig & Bauer, le président Raimund Klinkner a mis en avant les performances encourageantes du groupe. Il a ainsi pointé l'amélioration systématique du résultat d'exploitation (ebit) pour les trois derniers exercices. Même si 2023 n'a pas été " une année de joie absolue ", a-t-il convenu.Raimund Klinkner voit 2024 comme une année de transition. " Nous voyons actuellement des signes positifs - les chiffres remontent lentement, mais sûrement ", a-t-il dit. Le carnet de commandes est bien rempli après l'expo internationale Drupa. Koenig & Bauer a ainsi pu engranger pour 250 millions d'euros de nouvelles commandes depuis fin mai. Lors de l'assemblée générale, Andreas Plesske, CEO, et Sandra Wagner, à la tête de l'entité Digital Unit, ont évoqué l'utilisation de Kyana-Assist pour les opérations de maintenance. Kyana-Assist est présenté par Koenig & Bauer comme le premier agent conversationnel à base d'IA de l'industrie graphique.Le groupe vise clairement l'augmentation de la rentabilité. Il a confirmé ses prévisions d'une marge d'ebit opérationnel et d'un chiffre d'affaires stables, au niveau de ceux de l'année dernière. Koenig & Bauer entend dégager une marge d'ebit de 6 ou 7 %, avec un chiffre d'affaires du groupe de 1,5 milliard d'euros, au plus tard en 2026.