La présentation dans la publication de l'Ipex Mapping Het Future envoie un message positif: " Il faudra encore beaucoup de temps avant que les brochures et les dépliants ne soient remplacés par les supports numériques. "

Benny Landa - un des orateurs publics de l'Ipex World Summit - avait déjà fait cette déclaration : " Et les emballages n'ont pas non plus de souci à se faire. " Rory Sutherland, chef de l'agence publicitaire Ogilvy One, a aussi pris les brochures de pizza comme exemple d'imprimé représentant exactement ce qu'il faut bien faire. Mais il prévoit aussi de l'autre côté du spectre un avenir doré pour " le publipostage conçu de façon très luxueuse ". Olaf Lorenz de Konica Minolta indique, selon une enquête, ce qu'il reste à faire pour le fabricant d'imprimante : " Les bureaux créatifs venlent collaborer avec des imprimeries afin d'accéder au marché potentiel des PME. "