L'ISO adopte une nouvelle norme fondée sur une spécification du Ghent Workgroup

12/11/18 à 11:38 - Mise à jour à 11:36

Est concernée la norme ISO 19593-1 relative aux " Étapes de traitement pour les emballages et les étiquettes ".

L'ISO adopte une nouvelle norme fondée sur une spécification du Ghent Workgroup

Le Ghent Workgroup, organisme international mis sur pied pour oeuvrer au développement et à la diffusion des meilleures pratiques dans l'industrie graphique, se réjouit de voir que les travaux qu'il a entamés concernant les " Processing Steps " (Étapes de traitement) sont désormais repris comme standard international. La nouvelle norme ISO constitue un grand pas en avant dans le sens de la standardisation et de l'automatisation des flux de production d'emballages sur la base du format de fichier PDF.

Concept des Étapes de traitement

Outre le design, les fichiers PDF des flux de production d'emballages contiennent généralement des éléments non destinés à être imprimés, mais qui sont malgré tout cruciaux pour la suite du traitement. Exemple : l'information relative à la découpe et au pliage du carton, qui est nécessaire pour obtenir une boîte au format final en trois dimensions. Le Ghent Workgroup a constaté voici des années que le manque de standardisation dans la manière dont ces " étapes de traitement " étaient reprises dans les documents PDF constituait un frein à l'acceptation du PDF comme format standard dans ces flux de production d'emballages.

D'une meilleure pratique à une norme internationale

La sous-commission Emballages du Ghent Workgroup a rédigé une proposition visant à ce que les métadonnées qui sont affectées à des groupes de contenus facultatifs (calques) dans des documents PDF, puissent être utilisées pour communiquer des informations normalisées sur des éléments nécessaires aux différentes étapes de traitement dans le flux de production de l'emballage. Cette proposition a été discutée au sein de l'Organisation internationale de normalisation et acceptée sous la norme ISO 19593-1.

Lieven Plettinck, Director Software Engineering chez Esko et coprésident du Sous-comité Emballage du GWG, a déclaré : " L'adoption de l'ISO 19593-1 constitue une avancée majeure pour l'augmentation de la productivité de la chaîne de l'emballage, et nous sommes heureux d'avoir pu aider au développement de cette norme importante. Nous disposons désormais d'une manière formelle et standardisée de communiquer les données numériques, incorporées dans les PDF, à toutes les étapes du flux de préproduction de l'emballage. De quoi sensiblement réduire le besoin d'interventions manuelles ainsi que le risque d'erreurs humaines dans un environnement mondial complexe et très concurrentiel. "