La Drupa 2016 semblera probablement différente des autres éditions. En effet, sous le slogan 'touch the future', l'organisation sectorielle mise davantage sur le cross-média et les techniques telles que l'électronique imprimée, l'impression 3D et l'impression jet d'encre à grande échelle industrielle. Et cela fait directement référence à l'industrie de l'emballage, car ces techniques sont à cet effet intéressantes, selon la drupa. Et inversement, l'impression d'emballages est aussi intéressante pour les graphistes. De fait, selon le bureau d'études Smithers Pira, cela augmentera de 4% par année jusqu'à 960 milliards de dollars d'ici 2018.

La drupa publie aussi quelques grands noms, dont Heidelberg, KBA, Kodak et HP. Etonnamment, dans le top 10 des exposants, se retrouvent Konica Minolta et EFI qui prendront une place importante à la drupa 2016. Cela vaut aussi pour Landa Nanographic Printing, qui a annoncé avoir doublé sa superficie d'exposition par rapport à l'édition précédente à 2600m².

Source: Drupa