Au cours de ces dernières années, les banques, les autorités et les fournisseurs de services essaient de faire passer les consommateurs à la facturation électronique. Mais selon la nouvelle loi, tous les Espagnols doivent recevoir une version papier standard. De plus, aucuns frais ne pourront être facturés - sous peine d'amende. Ce n'est qu'après une approbation explicite que la facture électronique pourra être activée, mais cette approbation doit aussi pouvoir être retirée facilement et sans pénalité.