Cela ressort du dernier baromètre de l'e-bookde CB (Centraal Boekhuis) et Boek.be, présentant les chiffres du second semestre 2016. "Si l'on compare la vente de livres électroniques par rapport à la vente totale de livres en ligne, physiques et électroniques, les livres électroniques ont une part de marché de 22,5 pour cent." Près de 30 pour cent des titres existants sont aussi disponibles sous forme numérique, résume les enquêteurs: "Le genre qui continue à dominer le segment numérique reste la fiction littéraire." En moyenne, un e-book est environ moitié moins cher que la version papier. En 2016, le chiffre d'affaires de la vente de livres papier a diminué de 0,7 pc en Flandre.