Selon ses organisateurs, une récente étude montre que 40 % de la population belge ignore même disposer de cette possibilité de choix. Et 80 % des sondés déclarent trouver important que leur préférence soit respectée. Ainsi qu'il ressort également de ce sondage représentatif, ils sont 80 % à vouloir encore recevoir leurs courriers administratifs sur papier : " On notera que la moitié de tous les consommateurs paient leurs factures en digital, et qu'ils sont 55 % à encore les imprimer. "

La campagne est portée par les classes moyennes belges et elle a pour partenaires le Gezinsbond, Test-Achat, Enéo, la FGTB, la CGSLP et la CSS, avec le soutien de bpost et du Paper Chain Forum.